Mercredi 27 mai 2020 | Dernière mise à jour 12:22

Vous Qu'allez-vous faire en premier, quand le Covid-19 sera vaincu?

Nous avons demandé aux lecteurs du matin.ch ce dont ils rêvent, une fois le coronavirus sous contrôle. Serrer ses proches contre soi, mais aussi sauver son entreprise ou même continuer à vivre dans la peur ressort largement de vos réponses enregistrées sur notre page Facebook.

Ce dont vous rêvez en majorité, après la crise du Covid-19? Serrer vos proches dans vos bras.

Ce dont vous rêvez en majorité, après la crise du Covid-19? Serrer vos proches dans vos bras. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quelle première chose allez-vous faire, lorsque ce satané coronavirus sera vaincu et sous contrôle? Et que la vie pourra reprendre, pour nous toutes et tous? Avouez que nous nous posons tous cette question.

Sur la page Facebook du matin.ch, vous avez été plus de 300 à nous confier ce à quoi vous rêvez, pour ces premiers instants de libération.

Si tout cela reste bien hypothétique (le coronavirus restant pleinement menaçant sur la planète entière), il en ressort que votre envie numéro 1 est de retrouver votre famille, vos proches, vos amis et de les serrer dans vos bras. De partager également une fête, un anniversaire important, un BBQ ou un bon repas. L'envie de s'offrir une bonne croque au restaurant revient également régulièrement.

Le besoin de voyager est aussi très présent dans vos commentaires. Mais aussi l'inquiétude face à la crise économique que beaucoup subissent de plein fouet. Sauver son emploi, son entreprise revient ainsi fréquemment. Célébrer enfin les disparus qui n'ont pas eu droit à une vraie cérémonie est également au coeur de vos préoccupations d'après-Covid.

Enfin, une certaine méfiance des autres, la peur de ces lendemains, avec une menace peut-être toujours latente, laisse à penser que ce cauchemar que nous vivons va laisser de profondes séquelles dans notre société.

Voici donc une sélection de vos commentaires et voeux. L'intégralité est à lire ici:

«Vivant toute seule, me faire inviter à manger chez ma cops et sa famille. Ils me manque.»

«Une grosse fiesta dans notre jardin en invitant toutes les copines de mes filles qui se sont tellement ennuyées. Je le leur ai promis au début du confinement!»

«Aller manger au bord du lac dans un bon resto.»

«Pouvoir enfin célébrer mes proches disparus pendant le coronavirus. Et à qui je n'ai pas pu dire adieu réellement durant cette crise.»

«Inviter toute la famille qui est près de chez nous, mais sur France et mère grand qui est dans un home et fêter tout les anniversaires qu'on a loupés.»

«En premier m’acheter une montre, la mienne a cessé toute fonction le 14 mars?!............et ça me manque. Ensuite un bon restos, marre de faire la cuisine surtout qu’ils ne sont plus contents de vivre sur les réserves!»

«Un bon resto genre filets de perche au bord du lac.»

«Dès qu’il y aura des vols disponibles, je vais élire résidence à l’aéroport!»

«Faire une grande surprise à ma mère, c'est de revoir ses petite-fille après tellement longtemps sans eux. Son meilleur cadeau.»

«Organiser une fête d’anniversaire avec la famille pour ma pitchoulinette qui a eu 3 ans le weekend dernier!»

«Aller en librairie/bibliothèque, À MOTO.»

«Je vais attendre que les gens se calment je vais continuer à vivre comme avant... Car quand je lis les commentaires je me dis qu’on est bien parti pour une 2ème vague...»

«Pouvoir passer une magnifique soirée avec mes amis et ma famille...et quand les frontières ouvriront aller trouver ma famille en Espagne.»

«Rdv déjà pris chez le coiffeur. Sinon profiter des frontières ouvertes pour voyager et des bars ouverts pour draguer et faire la fête, mais tant que le virus sera parmi nous, c’est ce que nous manquera le plus. Sale temps pour les célibataires.»

«Aller voir mes deux enfants et mes petits-enfants qui sont presque adultes.»

«Aller chez ma coiffeuse!»

«Je prendrai l’avion pour retrouver enfin mon mari en Tunisie après plusieurs mois de séparation.»

«Fêter mes 40 ans avec mes amis!»

«Une randonnée dans le Val d'Herens.»

«Pouvoir enfin fêter les 80 ans de ma grand mère en réunissant toute la famille au complet.»

«Un pavé de cheval 600g sur ardoise.»

«Rester prudente car rien n'est vraiment clair... Je suis à risque et si tout le monde sort comme si il n'y avait jamais rien eu...»

«Descendre à Ouchy, prendre un billet à la CGN et passer ma journée sur notre beau Lac Léman.»

«Réouvrir mon école de danse!»

«Un petit week-end à Mykonos.»

«J'apprécierai de plus la liberté, je prendrai soin de la planète plus qu'avant. Et je prendrai cette crise comme une autre chance!»

«Prendre dans mes bras ma fille son compagnon et mes deux petits-enfants.»

«Reprendre les cours de Body Pump et d'Interval Training au fitness.»

«Tout mettre en œuvre pour sauver notre entreprise et surtout continuer de payer nos employés.»

«Reprendre ma vie de voyage.»

«Privilégier les petits commerces et les produits régionaux sont une absolue nécessité!»

«Continuer à vivre une vie simple, minimaliste, une vie détachée des biens matériels dans la mesure du possible, attachée à vivre des expériences ou l’humain et la nature sont priorités (une vie à contre courant certes mais qui, jusqu’ici, a porté ses fruits).»

Laurent Siebenmann

Créé: 26.04.2020, 13h05

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.