Dimanche 19 janvier 2020 | Dernière mise à jour 16:53

Suisse Le procureur de la Confédération sous pression

Plusieurs parlementaires font état de leurs doutes croissants envers Michael Lauber en raison de sa gestion de l'enquête sur la FIFA.

La réélection de Michael Lauber comme procureur de la Confédération est loin d'être garantie.

La réélection de Michael Lauber comme procureur de la Confédération est loin d'être garantie. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le procureur de la Confédération Michael Lauber n'a plus vraiment la cote au sein du Parlement. Il ne convient plus et des voix critiques s'élèvent de tous les partis, affirme en substance le conseiller national Carlo Sommaruga (PS/GE) à la «NZZ am Sonntag».

«La situation se complique pour Michael Lauber», estime Jean-Paul Gschwind (PDC/JU) tandis que Sebastian Frehner (UDC/BS) le dit tout net, il ne donnera plus sa voix au procureur général. Si Michael Lauber a perdu la confiance des parlementaires, c'est notamment à cause de sa gestion de l'enquête sur la FIFA.

En dépit de l'enquête disciplinaire conduite par l'Autorité de surveillance du MPC, Michael Lauber est toujours candidat à un nouveau mandat. L'homme ne s'est pas exprimé depuis sa récusation. Sa réélection par les Chambres fédérales aurait dû intervenir ce mercredi mais elle a été repoussée à la session d'automne.

Pour le conseiller aux Etats Daniel Jositsch (PS/ZH), il ne suffira pas d'élire simplement un nouveau procureur de la Confédération mais il faut revoir le système: «C'est le quatrième qui risque d'échouer dans sa tâche. Cela montre qu'il ne s'agit pas seulement de la personne, mais du système », explique-t-il dans la «SonntagsZeitung».

Dans le «SonntagsBlick», le Zurichois pose le problème autrement et se demande si la Suisse a vraiment besoin d'un procureur fédéral. L'autorité a été créée pour s'occuper de certains cas internationaux, mais il n'y a «aucune raison pour qu'un ministère public cantonal ne puisse s'en charger». (ats/nxp)

Créé: 23.06.2019, 07h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.