Samedi 25 mai 2019 | Dernière mise à jour 14:47

Suisse Proposition de variante pour le congé paternité

En vue des délibérations politiques au Parlement, la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS) soutient un congé de deux semaines pour les pères.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales se sont prononcés en faveur d'une variante modérée du congé paternité. Ils annoncent lundi qu'au lieu de quatre semaines, comme le veut une initiative populaire, deux semaines sont selon eux plus appropriées.

En vue des délibérations politiques au Parlement, la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS) soutient un congé de deux semaines pour les pères. «Les pères doivent pouvoir percevoir ce congé en journées individuelles et durant les six premiers mois après la naissance de l'enfant», précise la CDAS dans un communiqué.

La CDAS considère le congé paternité comme un investissement rentable pour les familles et les enfants: «La phase après la naissance est décisive pour établir la relation entre le père, la mère et l'enfant, le congé renforce la phase d'encadrement des parents», explique le président de la CDAS, Martin Klöti.

Les directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales soutiennent donc le projet que la commission de la sécurité sociale du Conseil des Etats a récemment mis en consultation jusqu'au 2 mars. (ats/nxp)

Créé: 26.11.2018, 20h39

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.