Samedi 21 septembre 2019 | Dernière mise à jour 09:28

Sécheresse La prudence est de mise pour les feux du 1er Août

Alors que de nombreux cantons ont interdit les feux privés, les amateurs de feux d'artifice devront toutefois rester très prudents.

Chaque année, les feux d'artifice blessent en moyenne 125 personnes en Suisse lors de la fête nationale.

Chaque année, les feux d'artifice blessent en moyenne 125 personnes en Suisse lors de la fête nationale. Image: DR/photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La sécheresse qui sévit en Suisse restreint fortement les lieux où il est possible de faire des feux d'artifice le 1er Août. En plus des risques d'incendies, il ne faut pas oublier les dangers liés à une mauvaise utilisation des engins pyrotechniques.

Chaque année, les feux d'artifice blessent en moyenne 125 personnes en Suisse lors de la fête nationale, rappelle le Centre d'information pour la prévention des incendies (CIPI), le Bureau de prévention des accidents (bpa) et la Suva dans un communiqué lundi.

En 2017, ce sont pas moins de 280 personnes qui se sont blessées avec des feux d'artifice, enfants non inclus car ils ne figurent pas dans la statistique. L'inattention et la négligence sont les principales causes de ces accidents.

A l'allumage, un simple feu de Bengale dépasse déjà les 400 degrés, souligne le communiqué, qui rappelle les mesures de précaution à prendre. Il faut bien s'informer sur l'utilisation des feux, les placer sur une base stable, les tenir hors de portée des enfants et garder du matériel d'extinction à portée de main. Dans le cas d'une pièce d'artifice ratée, il faut attendre dix minutes avant de s'en approcher et ne jamais la rallumer.

Interdiction absolue

Dans de nombreux cantons suisses, les amateurs de feux d'artifice devront toutefois se contenter de regarder les feux officiels. Si certaines communes, comme dans le canton de Fribourg, n'interdisent au public de tirer des feux d'artifice qu'à proximité des forêts, les cantons de Lucerne, Schwyz, Obwald, Nidwald et Zoug, ont décrété lundi une interdiction absolue de faire des feux. Cette mesure a déjà été prise par le Valais et le Tessin.

Ces interdictions ont été prises en raison de la sécheresse persistante et du risque croissant de feux de forêt. Les feux sont donc interdits. Les grillades ne sont autorisées que sur des grills à gaz et les feux d'artifice ne peuvent pas être tirés le 1er Août.

En Valais, ce sont les communes qui sont chargées de faire respecter l'interdiction. Pour la fête nationale, elles peuvent cependant organiser des feux d'artifice dont elles sont responsables, souligne Jacques Magnin, chef de l'Office cantonal du feu. De nombreuses communes ont toutefois préféré annuler leur spectacle pyrotechnique.

Pour prévenir les risques d'incendies, le canton a misé avant tout sur la prévention et la population a été bien informée. Et pour Jacques Magnin «l'actualité internationale parle en notre faveur», alors que des incendies ont récemment fait des ravages en Grèce, en Suède et en Californie. (ats/nxp)

Créé: 30.07.2018, 12h20

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.