Mercredi 20 novembre 2019 | Dernière mise à jour 17:36

Fribourg Public et exposants autour des arts du verre à Romont

Expositions, soufflage de verre et ateliers pour enfants ont fait le bonheur des visiteurs du Vitrofestival, ce week-end à Fribourg.

Vitrofestival a eu lieu ce week-end à Romont (FR).

Vitrofestival a eu lieu ce week-end à Romont (FR). Image: DR/site Vitrofestival

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Près de 5000 visiteurs se sont pressés ce week-end au Vitrofestival à Romont (FR). Malgré un temps maussade, le public a répondu présent pour la sixième édition de ce festival qui met les arts du verre à l'honneur, se sont félicités les organisateurs dimanche.

Cette manifestation gratuite a proposé notamment un marché du verre présentant le travail d'une trentaine d'exposants, une exposition d'oeuvres contemporaines, des démonstrations de soufflage de verre et des ateliers pour les enfants. L'artiste fribourgeois Cédric Cassimo a aussi «illustré sur grand écran une série de représentations poétiques (...) en dessinant avec du sable sur une table lumineuse».

Le froid a engendré des charges supplémentaires. Le comité d'organisation espère pouvoir couvrir le budget de près de 65'000 francs, grâce notamment à la vente de fleurs en verre, la location des stands des exposants et le soutien des sponsors, précise le communiqué. (ats/nxp)

Créé: 28.04.2019, 17h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.