Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 16:39

Berne-Ankara Quatre binationaux encore bloqués en Turquie

Un double national, bloqué 391 jours en Turquie, a pu rentrer en Suisse. Mais quatre autres sont encore retenus dans ce pays.

Le gouvernement turc d'Erdogan retient en Turquie beaucoup de ses ressortissants binationaux accusés de liens avec l'opposition.

Le gouvernement turc d'Erdogan retient en Turquie beaucoup de ses ressortissants binationaux accusés de liens avec l'opposition. Image: afp

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après le retour en Suisse d'un double national bloqué durant plus d'un an en Turquie, quatre autres sont encore retenus dans ce pays. L'été dernier, il était question de huit Turco-Suisses concernés par une interdiction de voyager.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a confirmé samedi l'information du Tages-Anzeiger. Il n'y a plus qu'une seule personne en détention. Trois autres sont empêchées de partir.

Le DFAE a abordé à plusieurs reprises ces cas avec les autorités turques et poursuivra ses efforts. Le département ne donne pas de détails sur les personnes en particulier en raison de la protection des données et de la personnalité.

Le binational, qui a pu rentrer à Winterthour (ZH) vendredi, a été retenu en Turquie 391 jours, selon le journal alémanique. Cet homme de 37 ans a été accusé lors de son arrestation «d'association avec une organisation terroriste internationale armée».

Huit interdictions de voyager

A la mi-juillet, on parlait de huit Turco-Suisses frappés d'une interdiction de voyager bloqués en Turquie. L'ambassade de Turquie en Suisse avait annoncé la fin prochaine de cette mesure à la suite de la levée de l'état d'urgence en Turquie le 19 juillet.

Mais l'interdiction de voyager ne pouvait être levée que pour les doubles nationaux concernés par une mesure administrative, avait précisé l'ambassadeur. Les interdictions décrétées par un juge devaient être soumises à une nouvelle décision judiciaire. (ats/nxp)

Créé: 03.11.2018, 12h25

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.