Jeudi 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour 07:50

Canton de Fribourg La quête de remplaçants à l'école sera plus simple

Les autorités ont mis en place une plate-forme électronique afin de trouver plus facilement des enseignants remplaçants pour une courte ou une longue durée.

La nouvelle plate-forme électronique appelée IS-Academia (ISA) est opérationnelle depuis la mi-juin.

La nouvelle plate-forme électronique appelée IS-Academia (ISA) est opérationnelle depuis la mi-juin. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le canton de Fribourg veut faciliter le travail des établissements scolaires quand il s'agit de trouver des remplaçants pour une courte ou une longue durée. C'est pourquoi il met en place une plate-forme électronique appelée IS-Academia (ISA).

Les enseignants travaillant à temps partiel et qui souhaitent se mettre à disposition, les enseignants qui ont récemment pris leur retraite ainsi que les étudiants qui se forment dans un domaine pédagogique peuvent s'y inscrire. La personne doit notamment y signaler sa disponibilité, sa région d'activité et ses atouts.

Les offres de remplacements sont rédigées par les directions d'établissement scolaire, a rappelé vendredi devant la presse à Fribourg Andreas Maag, chef de l'enseignement obligatoire germanophone. Elles sont visibles par les personnes inscrites dans la plate-forme et triées en fonction des préférences introduites.

Grand succès

La plate-forme est opérationnelle depuis la mi-juin. En l'état, elle a enregistré 824 inscriptions pour 81 annonces publiées, avec 24 annonces encore ouvertes. Andreas Maag a parlé d'une «solution idéale» donnant lieu à un «grand succès».

Selon une enquête menée par les services de l'enseignement obligatoire auprès des responsables d'établissement scolaire, les remplacements de longue durée sont les plus problématiques pour 64% des directions interrogées et 46% pour les remplacements de courte durée. (ats/nxp)

Créé: 23.08.2019, 15h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.