Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 23:59

Valais Rapprochement dans le sauvetage héliporté

Air Glaciers et Air Zermatt ont choisi de désormais collaborer mais les deux compagnies conserveront un directeur.

Davantage de détails seront annoncés le 4 avril au sujet du rapprochement entre Air Glaciers et Air Zermatt.

Davantage de détails seront annoncés le 4 avril au sujet du rapprochement entre Air Glaciers et Air Zermatt. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Air Glaciers et Air Zermatt s'offrent un avenir commun. Les deux compagnies d'aviation en charge du sauvetage en Valais ont choisi de désormais collaborer. L'annonce en a été faite ce lundi aux employés des deux sociétés.

Les deux entités conserveront leur propre identité. On continuera donc de voir voler des hélicoptères d'Air Glaciers et d'Air Zermatt. Le choix de ce rapprochement tient dans le désir des deux sociétés d?aborder l'avenir dans les meilleures prédispositions possibles.

En clair, rester des marques de références dans leur domaine en demeurant compétitif et en réalisant des synergies. Chaque entreprise conservera un directeur, selon un communiqué d'Air Zermatt. «Nous œuvrerons avec un objectif commun aux deux entreprises, le bien-être de nos clients et les sauver».

Bruno Bagnoud se retire

Implantée à Sion, Air Glaciers compte aujourd'hui 235 salariés. L'entreprise a été fondée en 1965 par Hermann Geiger, Fernand Martignoni et Bruno Bagnoud. A 85 ans, ce dernier, directeur et président du Conseil d'administration de la société, a fait le choix de se retirer et assumera la transition ces prochains mois. De son côté, Air Zermatt, très actif dans le Haut-Valais et notamment au Cervin, compte quelque cent collaborateurs.

Selon le communiqué d'Air Zermatt, davantage de détails seront annoncés le 4 avril prochain, à l'occasion de la prochaine assemblée générale d'Air Glaciers SA . A cette occasion, ses actionnaires devront avaliser ce rapprochement. (ats/nxp)

Créé: 09.03.2020, 20h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.