Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 20:24

Schwägalp (AR) Recherches pour retrouver des disparus stoppées

D'imposantes machines étaient en action samedi dans la station de Schwägalp (AR), après l'avalanche survenue jeudi.

Galerie photo

Appenzell Rhodes-Extérieures: des images de l'avalanche à Schwägalp

Appenzell Rhodes-Extérieures: des images de l'avalanche à Schwägalp Suite à une avalanche, 75 personnes ont été évacués de la station de Schwägalp par la police cantonale d'Appenzell Rhodes-Extérieures

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis le déclenchement de l'avalanche jeudi après-midi, près de 200 personnes étaient engagées dans des opérations continues de sauvetage et d'évacuation, a indiqué samedi matin la société de téléphérique du Säntis. Vendredi soir, les recherches intenses de possibles victimes ont été arrêtées. Aucun avis de disparition n'a été signalé.

D'imposantes machines sont en action samedi dans la station de Schwägalp. Elles servent à évacuer les véhicules endommagés mais aussi à déblayer la neige qui encercle les bâtiments. Une partie du travail doit se faire à la main, précise le communiqué.

Equipées de pelles, des dizaines de personnes ont déblayé la neige qui s'était infiltrée dans l'hôtel et le restaurant. Il est encore trop tôt pour évaluer les coûts des dommages.

Trois blessés

Trois personnes ont été légèrement blessées dans l'avalanche, mais elles ont déjà pu quitter l'hôpital vendredi. Les clients de l'hôtel ainsi qu'une partie des employés ont été conduits en plaine dès jeudi soir. L'hôtel, le restaurant ainsi que le téléphérique du Säntis sont fermés jusqu'à nouvel ordre.

Au moment de la coulée, le danger d'avalanche était fort, soit le degré 4 sur 5. Vendredi, il a été rétrogradé d'un cran à «danger marqué». Samedi matin, le danger était toujours marqué selon le portail des dangers naturels de la Confédération.

(ats/nxp)

Créé: 12.01.2019, 11h14


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Suisse