Lundi 25 mai 2020 | Dernière mise à jour 07:49

Zurich Récolte de fonds lancée pour un revenu de base

Le village de Rheinau, choisi pour tenter l'expérience d'un revenu de base inconditionnel durant un an, a débuté une campagne de financement participatif en soutien au projet.

Le village de Rheinau tentera l'expérience d'un revenu de base inconditionnel durant une année.

Le village de Rheinau tentera l'expérience d'un revenu de base inconditionnel durant une année. Image: Walter Bieri/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le projet de revenu de base inconditionnel à Rheinau (ZH) passe à l'étape suivante. Après la phase d'inscriptions qui s'est achevée en septembre, la récolte de fonds a commencé. Plus de six millions de francs sont nécessaires.

Une campagne de financement participatif a été lancée sur la plateforme Wemakeit, ont communiqué mardi les responsables du projet. Il s'agit de la plus grande opération de ce type jamais lancée en Suisse. Parallèlement, un appel va être adressé à des entreprises, à des fondations et à des philanthropes.

L'argent doit permettre d'attribuer pendant une année un revenu de base inconditionnel aux 770 inscrits au projet. Le montant dépend de l'âge. Il sera de 2500 francs pour les personnes âgées de plus de 25 ans. Les plus jeunes toucheront des sommes moins élevées. Les participants qui touchent un salaire ou des prestations sociales supérieures à 2500 francs doivent rembourser le revenu de base.

«Mini-Suisse»

L'idée du revenu de base a été lancée par la cinéaste Rebecca Panian après la votation fédérale sur le revenu de base inconditionnel en 2016. Le peuple avait massivement rejeté l'initiative visant à introduire un tel revenu.

Une centaine de villages se sont montrés intéressés à participer. Rheinau, qui compte 1300 habitants, a été sélectionné, car il s'agit d'une «mini-Suisse», selon la cinéaste. La réalisatrice va documenter l'expérience, puis elle en fera un film.

Une équipe scientifique suivra aussi le projet et observera les changements dans la commune. L'impact sur les familles, sur le pouvoir d'achat et sur la vie du village sera étudié.

(ats/nxp)

Créé: 16.10.2018, 11h04

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.