Mercredi 27 mai 2020 | Dernière mise à jour 01:51

Lausanne La rectrice de l'UNIL ne rempilera pas

Nouria Hernandez, 62 ans, estime qu'elle est trop proche de l'âge de la retraite pour se représenter pour un nouveau mandat de rectrice de l'Université de Lausanne (UNIL).

Nouria Hernandez est en poste depuis 2016.

Nouria Hernandez est en poste depuis 2016. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La rectrice de l'Université de Lausanne (UNIL), Nouria Hernandez, ne rempilera pas à l'issue de son mandat qui court jusqu'au 31 juillet 2021. La professeure de biologie moléculaire de 62 ans, en poste depuis 2016, estime qu'elle est trop proche de l'âge de la retraite pour se représenter.

Mme Hernandez a fait son annonce officielle lors d'une séance du Conseil de l'Université le 27 février, indique l'UNIL sur son site internet. Une mise au concours pour lui succéder a été ouverte début mars. Le Conseil de l'UNIL a jusqu'au 31 octobre pour transmettre sa proposition au Conseil d'Etat. Celui-ci aura ensuite jusqu'au 31 janvier 2021 pour confirmer la proposition de l'Université.

Nouria Hernandez avait succédé en août 2016 à Dominique Arlettaz, qui avait dirigé l'université durant 10 ans.

L'UNIL compte près de 5000 collaborateurs et 15'500 étudiants, répartis entre le campus de Dorigny et les sites du CHUV et d'Epalinges. (ats/nxp)

Créé: 11.03.2020, 16h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.