Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 07:38

Genève Référendums contre les déclassements à Cointrin

Deux référendums ont été lancés mercredi contre la création de zones d'habitation à côté de l'aéroport. Les opposants évoquent des risques pour la santé.

Depuis des années, les habitants mettent en garde contre la pollution provoquée par les avions.

Depuis des années, les habitants mettent en garde contre la pollution provoquée par les avions. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le lancement des référendums cantonaux a été publié mercredi dans la Feuille d'avis officielle de la République et canton de Genève, a constaté Keystone-ATS. Réunissant neuf associations d'habitants, le comité référendaire «Non aux futures habitations dans la zone polluée de Cointrin!» a jusqu'au 3 juin pour récolter deux fois 5294 signatures valables.

Horizon 2050

A la demande du Conseil d'Etat, deux lois avaient été traitées en urgence et votées le 10 avril par le Grand Conseil. Elles créent trois zones de développement 3 dans les communes de Meyrin et de Vernier, en lieu et place des zones de villas actuelles.

Le quartier qui doit y voir le jour d'ici à 2050 comptera environ 2300 logements, dont 15% d'utilité publique et au moins 15% de propriété par étage. Par ailleurs, 800 nouveaux emplois seront créés. Pour les partisans du projet, il s'agit de préserver la zone agricole en construisant un quartier mixte à l'intérieur de la couronne urbaine.

Atteintes à la santé

Les référendaires considèrent que l'Etat doit définir des zones d'habitation dans des espaces sains. Selon eux, construire à côté de l'autoroute et de l'aéroport portera atteinte à la santé des habitants, actuels et futurs. En effet, la zone de villas constitue un poumon de verdure, le dernier filtre entre Genève et son aéroport. Sa disparition accroîtra la chaleur en été.

Depuis des années, les habitants mettent en garde contre la pollution provoquée par les avions. «Le bruit sera bien plus fort qu'actuellement en raison de sa réverbération sur les immeubles. Et la pollution de l'air augmentera avec la hausse du trafic aérien», relève Serge Reynaud, vice-président du comité référendaire et président de l'Association Cointrin Ouest.

Les référendaires déplorent aussi la construction de nouveaux bureaux qui resteront vides. Selon eux, ces surfaces viendront s'ajouter aux 300'000 m2 inoccupés dans le canton. (ats/nxp)

Créé: 24.04.2019, 15h42


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.