Lundi 22 octobre 2018 | Dernière mise à jour 00:28

Suisse Des regrets sur l'arrêt de l'étude sur le cannabis

Une étude sur la vente légale de cannabis à des fins récréatives a été stoppée par l'OFSP. La CFLA regrette cette décision.

Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Commission fédérale pour les questions liées aux addictions (CFLA) regrette que la Confédération ait stoppé une étude scientifique sur la vente légale de cannabis. Elle espère maintenant que la loi sur les stupéfiants sera complétée par un article autorisant de telles expérimentations, a-t-elle indiqué vendredi.

L'Université de Berne voulait mener une étude sur la vente légale de cannabis à des fins récréatives. Mais l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a récemment mis son veto à ce projet, estimant que la loi actuelle ne permet pas une consommation pour des raisons non médicales.

Il faudrait compléter la loi actuelle avec, par exemple, un article relatif aux projets pilotes, a expliqué l'OFSP. Cela permettrait de lever, pour une durée déterminée et pour des cercles de personnes limités, l'interdiction du cannabis à des fins récréatives.

Questions à clarifier

Aux yeux de la CFLA, l'étude bernoise aurait pu montrer quels effets une culture et un marché du cannabis régulés auraient sur les consommateurs et sur le marché, aujourd'hui illégal. «On aurait ainsi pu clarifier des questions importantes qui devraient être réglées dans une loi sur les stupéfiants révisée», écrit la commission.

Cet organe fédéral plaide pour une révision totale de la loi sur les stupéfiants. Celle-ci devrait s'affranchir d'une orientation basée sur une différenciation des diverses substances.

Selon des estimations, entre 200'000 et 300'000 personnes fument régulièrement un joint en Suisse. Outre Berne, d'autres villes comme Genève, Zurich, Bâle ou Bienne avaient manifesté leur intérêt pour cette expérience. (ats/nxp)

Créé: 17.11.2017, 13h38

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.