Dimanche 5 avril 2020 | Dernière mise à jour 11:29

Berne La Reitschule fermée après une agression sexuelle

Les exploitants du centre ont pris la décision d'une fermeture provisoire en attendant que les problèmes soient résolus.

La Reitschule a décidé de fermer «provisoirement» ses portes.

La Reitschule a décidé de fermer «provisoirement» ses portes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'affaire a éclaté lors du week-end. Un passant a en effet indiqué tôt samedi matin aux occupants du centre qu'une personne avait été victime d'une agression sexuelle dans les environs de la Schützenmatte, comme le raconte 20 Minuten.

Les collaborateurs ont donné les premiers secours et appelé les services de santé. L'identité de la victime est pour le moment inconnue. Mais les exploitants ont compris que «ce cas et d'autres incidents durant cette soirée qui ont impliqué d'autres personnes ont été la goutte qui a fait déborder le vase». Le centre condamne sévèrement ces dérapages qui n'ont rien à voir avec ses fondamentaux.

Fermeture provisoire

Pour cette raison, le centre alternatif a décidé de fermer provisoirement ses portes, comme il l'a indiqué dans un communiqué. Des soupçons de harcèlement sexuel agitent la Reitschule depuis le printemps.

Quant à une date de réouverture, elle fait actuellement l'objet de discussion. Les exploitants resteront sur le site et ne laisseront pas la place à l'abandon, ont-ils précisé dans un autre communiqué.

«Il est clair qu'il faut des changements», a ajouté la Reitschule. Pour y arriver, les exploitants demandent aux autorités de repenser fondamentalement leur politique sur les stupéfiants, la vie nocturne et la politique de la jeunesse et «de chercher enfin des solutions qui ne consistent pas à étaler tous les problèmes dans l'espace public».

Créé: 13.07.2016, 19h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.