Mercredi 14 novembre 2018 | Dernière mise à jour 16:00

Vaud Les relations Broulis-Ferring ont été clarifiées

Le Conseil d'Etat vaudois est revenu jeudi sur les déclarations de Pascal Broulis sur ses relations avec l'entreprise pharmaceutique présidée par Frederik Paulsen.

Pascal Broulis est le ministre vaudois des finances.

Pascal Broulis est le ministre vaudois des finances. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Conseil d'Etat vaudois clarifie jeudi les déclarations de Pascal Broulis à propos de ses relations avec l'entreprise pharmaceutique Ferring présidée par Frederik Paulsen. Il affirme que les compétences de l'administration des impôts ont été «pleinement respectées.»

Dans un communiqué, le gouvernement tient à «dissiper des malentendus» et à «clarifier» des points soulevés publiquement par le conseiller d'Etat Pascal Broulis à propos de Ferring-Paulsen. Il fait référence à des déclarations du ministre des finances prononcées au Grand Conseil les 11 septembre.

Dossier personnel

Lorsque Pascal Broulis a dit «n'avoir jamais été en contact avec son dossier fiscal», il parlait du dossier fiscal du multimilliardaire Frederik Paulsen. Une note de l'Administration cantonale des impôts (ACI) le confirme, écrit le Conseil d'Etat.

Quant à l'autre volet de l'affaire, à savoir l'exonération fiscale dont a bénéficié l'entreprise basée à Saint-Prex (VD), le gouvernement dit avoir mené des investigations. Sur cette base, il affirme que «les règles de compétences relatives aux exonérations fiscales des entreprises ont été effectivement respectées».

Rien à ajouter

Pascal Broulis a précisé à Keystone-ATS qu'il n'avait rien à ajouter à la communication du Conseil d'Etat. Mardi, 24 heures s'interrogeait notamment sur les informations reçues par le ministre des finances sur le dossier Ferring en relevant «l'imprécision» des propos de ce dernier.

Pour mémoire, les modalités de l'installation privée en 2003 de Frederik Paulsen dans le canton de Vaud ont été réglées en 2002. Le Département des finances était alors dirigé par Charles Favre. (ats/nxp)

Créé: 08.11.2018, 17h14

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.