Dimanche 16 juin 2019 | Dernière mise à jour 22:33

Broc (FR) Faute de requérants, le centre ferme

Ouvert depuis 1988, le centre d'hébergement des Passereaux à Broc (FR) fermera en juillet prochain.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le centre d'hébergement pour requérants d'asile des Passereaux va suspendre ses activités fin juillet. Quelque 5180 personnes de 24 nationalités différentes y ont séjourné depuis 1988.

Cette suspension d'activité est justifiée par la baisse du nombre d'arrivées de requérants d'asile depuis 2017, explique lundi la Chancellerie d'Etat de Fribourg dans un communiqué. Au cours des premiers mois 2019, cette baisse a perduré: seules 50 personnes ont été attribuées au canton depuis le début de l'année.

L'introduction de l'accélération des procédures et le Centre fédéral pour requérants d'asile de la Guglera à Chevrilles (FR) ont également eu une influence sur cette fermeture. Les possibilités d'accueil du canton doivent s'adapter à cette nouvelle réalité, poursuit le communiqué. (ats/nxp)

Créé: 29.04.2019, 17h14

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.