Samedi 4 juillet 2020 | Dernière mise à jour 03:38

Suisse On retire toujours autant de permis de conduire

Près de 80'000 ont perdu leur droit de conduire en 2019, un chiffre stable sur un an. Principalement pour excès de vitesse.

Le permis de conduire, ce sésame parfois difficile à décrocher mais si facile à perdre.

Le permis de conduire, ce sésame parfois difficile à décrocher mais si facile à perdre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nombre de retraits de permis de conduire est resté stable l'an dernier en Suisse. Au total, 79'922 conducteurs ont perdu leur droit de conduire, soit 0,2% de moins qu'en 2018, selon l'Office fédéral des routes. Vitesse et alcool restent les principales causes.

Le nombre d'annulations de permis de conduire à l'essai a quant à lui baissé de 6,7% par rapport à 2018, passant à 1217, précise l'office (OFROU) mardi dans un communiqué. En revanche, davantage d'élèves conducteurs (+5,3%) se sont fait retirer le permis. Dans 27'407 cas (-0,3%), la vitesse est à l'origine de la perte du permis de conduire.

Aussi pour les élèves conducteurs

L'ébriété excessive a, elle, entraîné 13'128 retraits (+0,3%). Viennent ensuite la mise en danger d'autrui par inattention (+1,6% à 7886 cas), l'incapacité de conduire à cause de la drogue (+2,2% à 4762), la toxicomanie (-1,7% à 2472), la distraction (-1,9% à 1515) et l'alcoolisme (+12,2% à 1435).

Parmi les motifs de refus ou de retrait des permis d'élève conducteur, l'échec à l'examen a bondi de presque 40% en 2019 sur un an, à 286 cas. Interrogé par l'agence de presse Keystone-ATS, l'OFROU n'a pas d'explication à cette hausse, aucun changement n'étant intervenu dans la façon de passer le test.

Il souligne toutefois qu'il faut mettre les 81 échecs supplémentaires en perspective avec le nombre total de personnes possédant un permis de conduire pour voitures de tourisme en Suisse, qui atteignait 5,981 millions au 31 décembre 2019. L'office suit attentivement l'évolution de la situation, a-t-il précisé. (ats/nxp)

Créé: 03.03.2020, 14h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.