Dimanche 24 juin 2018 | Dernière mise à jour 14:21

Fribourg/Vaud Retour à la normale pour les pendulaires

Bonne nouvelle pour tous les utilisateurs de la ligne Fribourg–Yverdon. Les trains sont de retour mercredi matin.

Un éboulement de terrain était survenu sur une falaise longeant la voie.

Un éboulement de terrain était survenu sur une falaise longeant la voie. Image: CFF

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les trains circuleront normalement entre Estavayer-le-Lac et Cheyres (FR) dès mercredi matin, à la reprise de l'exploitation. Les travaux de stabilisation effectués à Font (FR) suite à l'éboulement survenu dimanche sur la ligne Fribourg–Yverdon sont terminés, ont annoncé les CFF mardi soir.

Le trafic ferroviaire a été totalement interrompu depuis dimanche suite à l'affaissement d'une partie de la falaise. Entre 50 et 100 mètres cubes de terre et de roches avaient glissé vers la voie. Des travaux de déblaiement et de stabilisation ont été entrepris et une digue a été construite afin de sécuriser ultérieurement la zone. Un service de substitution par bus a été mis en place durant l'interruption. (ats/nxp)

Créé: 13.03.2018, 19h54


Sondage

Serbie-Suisse: La célébration de l'aigle de Xhaka et Shaqiri vous a-t-elle choqué?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.