Lundi 20 janvier 2020 | Dernière mise à jour 06:45

Vevey (VD) Pas de révocation pour Agnant et Christen

Le Conseil d'État vaudois a décidé de ne pas révoquer les municipaux veveysans Michel Agnant et Jérôme Christen.

De gauche à droite: les municipaux Michel Agnant et Jérôme Christen.

De gauche à droite: les municipaux Michel Agnant et Jérôme Christen.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Condamnés à une peine symbolique pour avoir violé le secret de fonction, les municipaux veveysans Michel Agnant et Jérôme Christen ne seront pas révoqués. Le Conseil d'État renonce à entamer une procédure en ce sens.

L'exécutif cantonal justifie jeudi sa décision par l'application du principe de proportionnalité. Les deux hommes ont été condamnés à mi-novembre à dix jours-amende à 80 francs avec sursis pendant deux ans pour avoir transmis des informations confidentielles à leur conseiller personnel.

Le Tribunal de l'Est vaudois a toutefois estimé que les deux élus de Vevey Libre n'avaient pas violé le secret de fonction dans deux autres situations: lorsqu'ils avaient transmis des documents à un avocat et à la commission de gestion de la Ville. Sur cinq points litigieux, le procureur avait par ailleurs rendu une ordonnance de classement. (ats/nxp)

Créé: 05.12.2019, 15h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.