Mercredi 19 février 2020 | Dernière mise à jour 10:55

25 septembre Les Romands à fond pour booster l'AVS

L’initiative AVS + a les faveurs du peuple, selon le sondage Tamedia. Surtout en Suisse romande.

L'EDITO

Augmenter les rentes AVS, un cri du cœur bien fragile

En ce mois d’août au ralenti, les Suissesses et les Suisses ont le cœur sur la main. Deux sur trois seraient d’accord d’augmenter de 10% les rentes AVS de leurs aînés. Soit quelque 200?francs pour une personne seule et 350?francs pour un couple. Cela ressort du sondage Tamedia effectué en début de semaine. Cette générosité tiendra-t-elle jusqu’au 25 septembre date de la votation? On peut l’espérer, mais on peut en douter aussi.

Le sondage?montre que le principal argument en faveur d’une hausse est que les montants actuels ne permettent pas, ou plus du tout, de vivre décemment. Il est vrai que les rentes AVS ont pris du retard par rapport à l’évolution des salaires, environ 20%.

Ce n’est pas une surprise: les Romands sont plus prompts à soutenir la solidarité intergénérationnelle, mais même les Alémaniques votent oui. Pour l’instant. Car la campagne n’a pas vraiment commencé. Cette majorité de 60% est un cri du cœur dans le silence de l’été. Il s’annonce pourtant bien fragile face au matraquage qui voudra faire couler l’initiative syndicale. En cas de oui, il faudra trouver 4 milliards de francs pour adapter les rentes… Du suicide pour la droite, qui va rappeler ses troupes à l’ordre. Une majorité de sympathisants UDC et PDC se dit pour l’augmentation des rentes. Comme quoi, les fins de mois difficiles ne touchent pas que les retraités de gauche.

Cette générosité tiendra-t-elle? On peut l’espérer, mais ce sera sur le fil. En réalité, il ne s’agit pas de générosité, mais de décence envers les personnes âgées touchées par la pauvreté. La Suisse a les moyens d’augmenter leurs ressources. Il ne s’agit pas d’argent perdu, seulement un petit peu mieux réparti.

Eric Felley, Journaliste

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A quelque six semaines des votations fédérales du 25 septembre, l’initiative de l’USS (Union syndicale suisse) pour augmenter de 10% les rentes AVS a les faveurs du peuple suisse.

Selon le sondage en ligne réalisé par Tamedia au début de la semaine, 60% des citoyens sont favorables ou plutôt favorables à une augmentation de la rente. En Suisse romande, cette proportion monte à 68% contre 58% en Suisse alémanique et 63% au Tessin. Sur l’échiquier politique, le soutien est évidemment plus marqué à gauche chez les socialistes et les Verts (73%), mais les sympathisants de l’UDC (62%) et du PDC (59%) trouvent aussi qu’un geste doit être fait en faveur des rentiers. A l’inverse, ceux du PLR (41%), du PBD (41%) et des Vert’libéraux (31%) y sont opposés.

Les deux autres objets – l’initiative des Verts «Pour une économie verte» et la Loi sur le renseignement – sont aussi favorablement perçus.

Créé: 12.08.2016, 06h37

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.