Dimanche 19 janvier 2020 | Dernière mise à jour 16:24

Obwald Alerte à la bombe: la route du Brünig a rouvert

La police cantonale obwaldienne a reçu un appel téléphonique anonyme menaçant un car étranger. L'A8 a été fermée au trafic durant plusieurs heures.

L'A8 a été fermée au trafic après l'appel anonyme.

L'A8 a été fermée au trafic après l'appel anonyme. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La route du Brünig a été fermée à la circulation vendredi pendant près de quatre heures dans le canton d'Obwald à cause d'une alerte à la bombe. Un car étranger était la cible de menaces.

La police cantonale obwaldienne a reçu un appel téléphonique signalant la présence d'une bombe dans un car étranger. Le véhicule a été arrêté et placé sur un parking entre Giswil (OW) et Kaiserstuhl (OW), a indiqué vendredi le département cantonal de la sécurité.

La route a été fermée au trafic. Le car a été examiné par des spécialistes de l'Institut de forensique de Zurich. Un deuxième car de la même société a aussi été contrôlé par mesure de sécurité. Les deux véhicules ne transportaient pas de passagers au moment où la menace a été transmise à la police.

Aucun engin explosif n'a été trouvé. Tout danger pouvant être écarté, la route a été rouverte au trafic vers 15h30. Le Ministère public du canton d'Obwald a ouvert une enquête. (ats/nxp)

Créé: 09.08.2019, 16h54

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.