Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 03:26

Santé Un senior sur deux est en surpoids en Suisse

Plus de la moitié des retraités sont en surpoids, un phénomène inquiétant car cela augmente le risque de maladie cardiovasculaire, première cause de décès en Suisse.

Les hommes sont davantage touchés avec 62% de personnes concernées, contre 46% chez les femmes de plus de 65 ans.

Les hommes sont davantage touchés avec 62% de personnes concernées, contre 46% chez les femmes de plus de 65 ans. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quelque 53 % des 65 ans et plus ont un indice de masse corporelle trop élevé en Suisse. C'est ce que révèle mardi le MonAM, soit le nouveau système de monitorage des addictions et des maladies non transmissibles de l’Office fédéral de la santé publique. Cette proportion est nettement inférieure dans les groupes d’âge plus jeunes : 42% des 35-49 ans sont en surpoids et 27% des 15-34 ans.

Mais les seniors ne sont pas égaux devant le phénomène: les hommes sont davantage touchés, avec 62% de personnes concernées, contre 46% chez les femmes de plus de 65 ans.

Inquiétant

Ces chiffres sont préoccupants, relève l'OFSP mardi dans un communiqué. En effet, le surpoids augmente non seulement les risques de maladies cardiovasculaires, mais aussi celui de développer plusieurs types de cancers, de même que le diabète de type 2, rappelle-t-il.

L’Office fédéral de la santé publique rappelle qu'une alimentation équilibrée et une activité physique suffisante jouent un rôle primordial tout au long de la vie pour le maintien d’un poids corporel sain. Et, surtout, il souligne qu'il n’est jamais trop tard pour pratiquer une activité physique: la marche, le vélo ou même la danse sont par exemple de bonnes options pour les aînés, précise-t-il.

Créé: 25.06.2019, 11h15


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.