Samedi 23 novembre 2019 | Dernière mise à jour 00:06

Tunnel du Ceneri Simonetta Sommaruga visite le chantier Alptransit

La nouvelle ligne ferroviaire alpine à travers les Alpes (NLFA) devrait permettre d’éviter environ 800 000 trajets par camions sur la route à travers les Alpes.

Simonetta Sommaruga s’est félicitée de l’avancement des travaux et du succès de l’ensemble du projet.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A un peu moins d’un an de l’inauguration officielle du tunnel de base du Monte Ceneri, Simonetta Sommaruga a visité le portail nord du chantier, à Camorino, jeudi. La cheffe du DETEC s’est félicitée de l’avancement des travaux et du succès de l’ensemble du projet.

Le tunnel de base du Monte Ceneri, plus communément appelé «tunnel de base du Ceneri», perce la montagne qui sépare le nord du sud du Tessin. Dès le 4 septembre 2020, date de son inauguration officielle, il marquera l’achèvement de la nouvelle ligne ferroviaire alpine à travers les Alpes (NLFA).

«Nous nous trouvons encore dans un chantier rempli de tubes, mais il est déjà temps de passer aux tests de vérification de la nouvelle ligne», a dit Simonetta Sommaruga jeudi matin à son arrivée au portail nord de Camorino, juste avant d’entrer à l’intérieur de la galerie, longue de 15,4 kilomètres, pour constater l’avancement des travaux.

Eviter 800 000 camions sur la route

La directrice du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a souligné que «cette ligne de plaine à travers les Alpes permettra de transporter davantage de marchandises par le rail, réduira les temps de parcours nord-sud et offrira au Tessin un «RER» attrayant». La ligne devrait en fait permettre d’éviter environ 800 000 trajets par camions sur la route à travers les Alpes.

Christian Vitta, président du Conseil d’Etat tessinois lui a fait écho: «l’ouverture du tunnel de base du Monte Ceneri est un évènement unique pour le Tessin, il révolutionnera le concept de mobilité dans tout le canton, réduisant considérablement les temps de parcours entre Lugano et Locarno notamment. Nous organiserons donc une importante campagne promotionnelle pour marquer cet évènement comme il le mérite», a-t-il ajouté.

Dès décembre 2020

Troisième projet de construction de la NLFA après les tunnels de base du Lötschberg et du Gothard, le tunnel du Monte Ceneri reliera Camorino, près de Bellinzone, à Vezia, aux portes de Lugano. Il est formé de deux tubes à voie simple distants d’environ 40 centimètres et reliés entre eux par des rameaux de communication.

Au portail nord, il a fallu construire plusieurs ponts et viaducs ferroviaires ainsi qu’une nouvelle liaison ferroviaire directe entre Locarno et Lugano. La réalisation de ce projet a duré douze ans et a coûté 3,6 milliards de francs. La mise en fonction est prévue les 12 et 13 décembre 2020. (ats/nxp)

Créé: 29.08.2019, 15h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.