Mercredi 13 novembre 2019 | Dernière mise à jour 12:56

Genève Une sous-commission pour éclaircir l'affaire Maudet

La Commission de contrôle de gestion est passée à la vitesse supérieure dans le traitement du dossier concernant le voyage de Pierre Maudet à Abu Dhabi.

Une sous-commission composée de trois personnes se penchera sur l'affaire Maudet.

Une sous-commission composée de trois personnes se penchera sur l'affaire Maudet. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'affaire du voyage offert au conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet à Abu Dhabi connaît un nouveau développement. La Commission de contrôle de gestion du Grand Conseil genevois a crée une sous-commission qui devra se pencher sur ce dossier. Cette sous-commission sera composée de trois personnes.

Résolution R851

Elle sera notamment chargée d'étudier la résolution R851 intitulée une enquête au-dessus de tout soupçon, a indiqué lundi la Commission de contrôle de gestion. Le président de la commission, Yvan Zweifel, a précisé à Keystone-ATS que les membres de la sous-commission devront encore déterminer quel sera leur mandat exact.

La sous-commission ne va toutefois pas empiéter sur la procédure pénale ouverte par le Ministère public genevois pour acceptation d'un avantage. Elle devrait plutôt examiner la façon dont l'Etat de Genève doit fonctionner et être organisé pendant la durée des investigations du Parquet.

La résolution R851 demande notamment que la présidence du département de la sécurité et que la responsabilité de l'aéroport de Genève soient retirées à M. Maudet tant que la justice n'aura pas fait toute la lumière sur ce voyage à Abu Dhabi, qui s'est déroulé en novembre 2015.

Entreprise émiratie

Pierre Maudet était accompagné pendant ce séjour aux Emirats de son épouse, de ses enfants, de son chef de cabinet de l'époque Patrick Baud-Lavigne et de l'entrepreneur Antoine Daher.

La résolution du Grand Conseil souligne que trois mois après ce voyage, l'aéroport de Genève renouvelait ses concessions de services au sol pour 7 ans. Dnata, une entreprise émiratie, avait obtenu la reconduction de son mandat aux dépends d'autres sociétés qui avaient postulé.

Lors de son voyage aux Emirats, Pierre Maudet a assisté avec ses proches à un Grand Prix de Formule 1. Il a séjourné à l'Emirates Palace et rencontré le prince héritier Mohammed bin Zayed Al Nahyane. Il s'est aussi entretenu avec le chef de la sécurité d'Abu Dhabi Hazza bin Zayed Al Nahyane. (ats/nxp)

Créé: 27.08.2018, 19h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.