Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 08:15

Votations 23 spetembre Toutes les votations en un clin d'oeil

Les Suisses ont rejeté les deux initiatives agricoles et plébiscité l'arrêté vélo. Dans les cantons, St-Gall a interdit la burqa. Tous les résultats à découvrir ici.

Le Conseil fédéral a gagné les trois votations fédérales. Les ministres concernés affichaient le sourire au moment de commenter les résultats devant la presse.


Tous les résultats

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est une nouvelle victoire qu'engrange le Conseil fédéral ce dimanche. En effet, le peuple a suivi entièrement ses recommandations. Les Suisses refusé l'initiative du syndicat paysan pour la souveraineté alimentaire à plus de 68% et celle des Verts, dite «Fair Food», qui réclamait des aliments équitables à plus de 61%. En revanche, l'arrêté vélo, contre-projet à l'initiative vélo, a été largement accepté par 73,6% des citoyens.

Lire: Retrouvez le direct des résultats des votations

L'initiative sur la souveraineté alimentaire balayée

La souveraineté alimentaire ne sera pas inscrite dans la constitution. L'initiative populaire lancée par le syndicat agricole Uniterre a été balayée dimanche. Le texte visait un changement radical de politique agricole. Des mesures devaient être prises pour préserver les surfaces cultivables, favoriser des prix équitables et renforcer les échanges commerciaux directs entre paysans et consommateurs. Les OGM auraient été définitivement interdits.

Lire: «Non» à plus de 68% à l'initiative d'Uniterre

L'initiative des Verts refusée

La Confédération ne devra pas mettre les bouchées doubles pour assurer la qualité des aliments. L'initiative des Verts a été rejetée par 61,3% des votants. Seuls quatre cantons romands ont dit «oui». Le scrutin a finalement été marqué par un «Röstigraben». La Suisse romande s'est distinguée du reste du pays par son soutien à l'initiative «pour des denrées alimentaires saines et produites dans des conditions équitables et écologiques». Genève l'a acceptée par 63,9%, suivi de Vaud (63,8%), du Jura (58,9%) et de Neuchâtel (57,1%). Fribourg mais surtout le Valais sont en revanche dans le camp du «non», avec respectivement 51,3% et 61,5 % de refus. Tout comme Berne (63,1%). Le verdict est clairement «non» en Suisse alémanique, où l'alliance entre la gauche et le monde paysan n'a vraisemblablement pas aussi bien fonctionné.

Lire: L'initiative des Verts est refusée

La petite reine décroche le sacre constitutionnel

Les pistes cyclables pourront être encouragées sur le même principe que les chemins pédestres. Les Suisses ont accepté dimanche par 73,6% des voix d'inscrire le vélo dans la Constitution fédérale. Aucun canton n'a refusé. Les Romands ont été les plus fervents supporters de la petite reine. Les Vaudois sont les champions nationaux du «oui» avec 86,3%. Les Genevois suivent avec 83,1% devant les Neuchâtelois (82,3%) et les Jurassiens (81,6%). Le soutien atteint 76,3% à Fribourg, 74,4% en Valais et 72,2% à Berne. La Suisse centrale s'est montrée plus frileuse. Obwald a les citoyens les moins convaincus du pays avec 57,2% de soutien suivis par Schwyz (62,5%) et Glaris (63,1%). Partout ailleurs, le vélo a séduit près ou plus de sept votants sur dix.

Lire: Le vélo s'impose dans la Constitution suisse

Participation faible

Le vélo et l'agriculture n'ont pas poussé les Suisses vers les urnes dimanche. La participation n'a atteint que quelque 37%. Le taux, qui tutoie celui du 10 juin (34%), est bas, mais ce n'est pas un record. Schaffhouse, où le vote est obligatoire, arrive comme d'habitude en tête avec près de 59% d'électeurs qui se sont rendus aux urnes. Dans cinq cantons, la participation s'est établie entre 40 et 45%: Zoug, Obwald, Nidwald, Bâle-Ville et le Tessin. Les cancres se trouvent à Lucerne et Glaris où moins de 30% des citoyens ont voté.

La burqa interdite à St-Gall

En Suisse romande, aucune votation cantonale n'était au menu. En revanche, de nombreux Alémaniques se sont rendus aux urnes. Ainsi St-Gall devient le deuxième canton, après le Tessin, à interdire la burqa. Les votants ont clairement approuvé par 66,65% une loi rendant punissable toute personne se dissimulant le visage dans l'espace public, pour autant que cela menace la sécurité.

Lire: St-Gall a voté pour l'interdiction de la burqa

Réputé pour être un paradis fiscal, le canton d'Obwald doit assainir ses finances. Toutefois, les citoyens ont refusé dimanche par 56,56% des voix un paquet de mesures comprenant une hausse des impôts ainsi que des économies.

Lire: Obwald refuse une hausse d'impôts

Une foule d'autres objets étaient au menu dans d'autres cantons alémaniques.

Lire: Les résultats en Suisse alémanique

(nxp)

Créé: 23.09.2018, 17h00

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters