Dimanche 21 avril 2019 | Dernière mise à jour 12:04

Identité Elle suggère un drapeau pour le Jura bernois

Entre la crosse jurassienne et l'ours bernois, la députée Anne-Caroline Graber interpelle le Parlement Cantonal.

Anne-Caroline Graber porte une idée qui taraude son père Jean-Pierre Graber depuis vingt ans.

Anne-Caroline Graber porte une idée qui taraude son père Jean-Pierre Graber depuis vingt ans. Image: LDD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Entre l'emblème d'une commune et celui d'un canton, une région a-t-elle besoin d'un drapeau? Cette réflexion, la députée bernoise Anne-Caroline Graber l'a portée au Grand Conseil bernois, par le biais d'une intervention parlementaire.

Depuis 2010, le canton de Berne n'est plus divisé en 26 districts, avec un écusson pour chacun, mais en dix arrondissements regroupés en cinq régions administratives dépourvues d'emblème. Parmi elles: le Jura bernois.

Pas de quoi pavoiser

Pour Anne-Caroline Graber (UDC), il n'y a pas de quoi pavoiser. Dans une interpellation déposée au Parlement cantonal, l'élue de La Neuveville constate qu'«un drapeau est très utile pour souligner l'identité d'une région».

Après le refonte administrative, la seule région qui possède un drapeau validé en 1953: l'Oberland. «Une identité plus affirmée passe par des symboles», insiste Anne-Caroline Graber, à l'heure où le Jura bernois «réfléchit à son avenir».

Quelles institutions?

La députée agrarienne veut savoir par quelles institutions ou associations le Jura bernois pourrait disposer de son propre drapeau. Mais elle veut aussi savoir si le gouvernement est favorable ou réfractaire à son idée.

«Mon père pense à cela depuis plus de 20 ans...», explique Anne-Caroline Graber. Député avant elle, conseiller national jusqu'en 2015, Jean-Pierre Graber préside le mouvement antiséparatiste «Force démocratique» et son journal «Le Quinquet».

Couleurs évocatrices

Un écusson du Jura bernois, mais lequel? «Ses couleurs préférées pour un tel drapeau sont le bleu (le ciel, le Lac de Bienne et les rivières), le blanc (les murs de pierres sèches et la neige) et le vert (les pâturages et les forêts), couleurs très évocatrices de la géographie de cette région», rapporte sa fille Anne-Caroline Graber.

Plusieurs personnalités du Jura bernois planchent actuellement sur ce projet, mais leurs travaux ne seront pas présentés tant que les questions de procédure ne seront pas réglées. (Le Matin)

Créé: 11.02.2019, 18h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.