Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 02:21

Virus La Suisse compte 20 nouveaux cas en 24 heures

Le ralentissement des contaminations à la Covid-19 se poursuit dans le pays, selon les derniers chiffres de l’OFSP. Aucun nouveau décès n’a été recensé depuis vendredi.

La Suisse et le Liechtenstein comptent désormais 30’956 cas confirmés en laboratoire.

La Suisse et le Liechtenstein comptent désormais 30’956 cas confirmés en laboratoire. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Suisse a enregistré 20 cas supplémentaires de coronavirus en un jour, contre 23 la veille, a annoncé samedi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Un nouveau décès est à déplorer.

La Suisse et le Liechtenstein comptent désormais 30’956 cas confirmés en laboratoire. Au total, 419’980 tests ont été effectués, dont 9% étaient positifs. Plusieurs tests positifs ou négatifs sont possibles chez la même personne, rappelle l’OFSP. L’incidence se monte à 361 cas pour 100’000 habitants. L’âge médian des cas confirmés est de 52 ans.

Au total, 1661 personnes sont décédées en Suisse en lien avec un Covid-19 confirmé en laboratoire. L’incidence se monte à 19 décès pour 100’000 habitants.

Sur les 1576 personnes décédées pour lesquelles les données sont complètes, 97% souffraient d’au moins une maladie préexistante. Les trois plus fréquemment mentionnées étaient l’hypertension (63%), les maladies cardiovasculaires (57%) et le diabète (26%).

Parmi les personnes décédées, 58% étaient des hommes. Selon l’âge, le nombre de personnes décédées par 100’000 habitants est deux à trois fois plus élevé chez les hommes que chez les femmes. L’âge des personnes décédées allait de 0 à 108 ans, avec un âge médian de 84 ans.

À ce jour, 3983 hospitalisations en lien avec un Covid-19 confirmé en laboratoire ont été déclarées. Par rapport à la taille de leur population, les cantons de Genève, Tessin, Vaud, Bâle-Ville et du Valais restent les plus touchés.

Taux de reproduction en hausse

Selon la task force scientifique de la Confédération (Swiss National Covid-19 Science Task Force), le taux de reproduction (R) – c'est-à-dire le nombre moyen d'infections causées par un individu infecté – est repassé au-dessus de 1 le 25 mai dernier, comme le rapporte samedi la NZZ. Il est resté constant à 1,02 le lendemain, après avoir été autour de 0,6 au début du mois de mai.

Cette évolution ne suscite toutefois pas d'inquiétude particulière puisqu'elle est causée par la très faible incidence, écrit la task force sur son site internet. Au cours des deux dernières semaines, le nombre de cas confirmés quotidiennement n'a grimpé qu'une fois au-dessus de 30.

Le taux de reproduction était tombé sous le seuil critique de 1 le 22 mars. En raison des délais entre le moment de l'infection et l'observation, les estimations de R ne sont possibles que deux semaines plus tard. (ATS/nxp)

Créé: 06.06.2020, 12h27

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.