Mercredi 20 novembre 2019 | Dernière mise à jour 19:13

Santé La Suisse augmente son aide contre le sida

Berne va injecter 7 millions de francs supplémentaires dans le Fonds mondial de lutte contre le sida, dont le siège se trouve à Genève.

Entre 2010 et 2017, le nombre de nouvelles infections par le VIH a augmenté dans plus de 50 pays.

Entre 2010 et 2017, le nombre de nouvelles infections par le VIH a augmenté dans plus de 50 pays. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Suisse augmente de 7 millions sa contribution au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Au total, elle engagera 64 millions pour la période 2020-2022, a annoncé jeudi le ministre des affaires étrangères Ignazio Cassis à Lyon (F).

Dans plus de 100 pays

Le conseiller fédéral a fait cette annonce à l'occasion de la conférence des donateurs qui se tient jeudi dans la deuxième ville de France. Avec cette hausse, la Suisse n'a jamais contribué autant au Fonds créé en 2002 et dont le siège se trouve à Genève, a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères.

Le Fonds investit plus de 4 milliards de dollars chaque année dans des programmes dans plus de 100 pays. Par cette contribution, la Suisse marque sa solidarité en faveur de la santé globale et de la lutte contre la pauvreté dans le monde. «Nous réaffirmons notre soutien au multilatéralisme par le biais d'une participation forte», a relevé le conseiller fédéral Cassis dans son allocution.

Hausse des infections

Aujourd'hui, la Suisse bénéficie de traitements efficaces contre le sida; mais ce n'est pas le cas de tous les pays plus pauvres, a-t-il ajouté. Entre 2010 et 2017, le nombre de nouvelles infections par le VIH a augmenté dans plus de 50 pays. Toutes les deux minutes, un enfant meurt du paludisme et la tuberculose est devenue la maladie infectieuse la plus meurtrière à l'échelle mondiale. (ats/nxp)

Créé: 10.10.2019, 12h38

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.