Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 10:25

Conso La Suisse va-t-elle pouvoir éviter une pénurie de beurre?

Pour éviter la pénurie, les producteurs devront recourir à des produits importés. Le contingent d'importation sera relevé de 1000 tonnes.

Les stocks de beurre sont au plus bas, en Suisse.

Les stocks de beurre sont au plus bas, en Suisse. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les stocks de beurre sont au plus bas en Suisse et, pour la première fois depuis des années, le beurre indigène va manquer. Pour éviter la pénurie, les producteurs devront recourir à des produits importés. Le contingent d'importation sera relevé de 1000 tonnes.

Au début du mois de mai, les réserves de beurre se montaient à 2300 tonnes, un niveau très faible, indique mardi l'Office fédéral de l'agriculture. La hausse de la production de fromage, alors que les volumes de lait collectés sont restés stables, a entraîné ces derniers mois une baisse de la quantité de matières grasses disponibles pour fabriquer du beurre.

Conformément à la demande de l'Interprofession du lait, le contingent d'importation de beurre sera augmenté de 1000 tonnes au 1er juin. Ce volume représente 2,3% des ventes annuelles de beurre en Suisse. Il devrait permettre de garantir l'approvisionnement jusqu'à la fin de l'année. L'Interprofession du lait estime qu'il faut constituer des réserves de 4000 à 5000 tonnes de beurre pour y parvenir.

En accord avec l'interprofession, les transformateurs et les négociants se sont engagés à faire bénéficier les producteurs de lait d'une part de la hausse des prix du beurre liée à la pénurie momentanée de matières grasses du lait.

Le beurre importé dans le contingent relevé pour cette année uniquement est frappé de droits réduits, soit 20 centimes par kilo. Les parts de contingent sont en vente aux enchères jusqu'au 26 mai. (ats/Le Matin)

Créé: 19.05.2020, 11h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.