Dimanche 22 septembre 2019 | Dernière mise à jour 13:20

Brrrrr Suisse: le retour de la neige perturbe des festivités

La neige a fait sa réapparition en plaine en Suisse, un 4 mai! Du jamais vu depuis 1945 à Berne ou 1957 à Saint-Gall. La Suisse romande n'a pas été épargnée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On n'avait pas vu autant de neige tomber jusqu'en plaine début mai depuis fort longtemps, bassin lémanique excepté. De quoi revoir le programme dominical.

Au matin, la neige tenait bien au sol et on mesurait même 19 cm à St-Gall (669 m d'altitude) et 4 cm à Berne (540 m), a indiqué meteonews. Dans la capitale, le précédent record pour un mois de mai depuis le début des mesures - en 1931 - date du 1er mai 1945: un seul centimètre était alors constaté. A St-Gall, il faut remonter au 7 mai 1957, avec 12 cm.

Si l'Arc jurassien avait aussi revêtu son manteau blanc, le bassin lémanique est resté exempt de poudre blanche. Le soleil a même brillé dans la matinée à Lausanne, a constaté une journaliste de Keystone-ATS.

Conséquences

Ce retour n'est pas sans conséquences. L'étape-reine du Tour de Romandie, entre Lucens (VD) et Torgon (VS), a notamment été écourtée samedi. Le peloton a disputé la boucle autour du village de départ, mais il a ensuite emprunté un tracé plus court que prévu en direction de l'arrivée, évitant notamment le Col des Mosses enneigé.

Autre exemple, la fête des musiques de La Joux (FR) a été annulée, selon des médias locaux. La neige a contraint les organisateurs à évacuer la cantine samedi soir.

Si la surprise était de mise en plaine, des chutes de neige en moyenne montagne à cette période ne sont pas exceptionnelles, selon MétéoSuisse. Cet épisode s'est cependant rapidement éloigné, puisque la bise a soufflé sur le Plateau dimanche. Le Tessin était pour sa part protégé des précipitations grâce à un violent foehn du Nord.

Dangereux dans la forêt

Il est conseillé d'adapter ses activités. Toute la neige mouillée peut pénétrer dans les arbres, déjà pourvus de feuilles. Les balades en forêt ne sont pas idéales.

Pour empirer les choses, le gel menace lundi et mardi, comme le prévoit Meteonews. Il est probable qu'il y aura des gelées au sol, en particulier en plaine.

Les températures seront largement au-dessous des normes saisonnières ces prochains jours. La norme (1981-2010) en plaine pour cette période de l?année est d?environ 6 à 8°C pour les minimales et de 16 à 19°C pour les maximales. Les records de froid pour un mois de mai pourraient être atteints dans certaines stations.

Les champs de fraises en fleurs sont gravement menacés et il est peu probable qu'ils donnent des fruits s'ils ne sont pas protégés. La situation est également critique pour les vignobles à cause du gel. La floraison des arbres fruitiers est terminée. Cependant, les petits fruits peuvent aussi subir des dommages.

(ats/nxp)

Créé: 05.05.2019, 10h12

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.