Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:22

Données Suisse: la moitié des hospitalisés ont moins de 70 ans

Les victimes du coronavirus sont très majoritairement âgées. Mais des cas graves se trouvent dans toutes les générations.

Un patient atteint du coronavirus, hospitalisé et pris en charge à La Chaux-de-Fonds.

Un patient atteint du coronavirus, hospitalisé et pris en charge à La Chaux-de-Fonds. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) publie désormais un tableau avec l’âge et le sexe des victimes du coronavirus. Ces données confirment que les plus âgés payent et de loin le plus lourd tribut. Ainsi, sur les 295 personnes décédées officiellement enregistrés ce lundi matin à 8 heures, 260 avaient plus de 70 ans. Soit près de 9 décès sur 10: 88% pour être précis.

Ajoutons qu’en Suisse, 3 morts sur 5 ont plus de 80 ans: 182 cas, soit 62% du total. L’OFSP précise que pour l’instant la victime la plus jeune avait 32 ans - il s’agit d’une femme, à Genève. Et la plus âgée 101 ans. Enfin, comme partout ailleurs, la pandémie tue davantage d’hommes que de femmes: 60% des morts sont masculins.

Âge médian des touchés: 52 ans

Ces données sur le profil des défunts ne doivent pas laisser croire que les moins de 70 ans seraient épargnés. D’abord toutes les mesures prises visent justement à éviter que la maladie n’atteigne les plus âgés ou plus fragilisés.

Si les victimes sont très majoritairement âgées, la maladie frappe cependant tous les âges, à l’exception des enfants qui restent très sous-représentés. Ainsi, la moitié des personnes testées positives au coronavirus ont moins de 52 ans.

Hospitalisations

Le virus, surtout, envoie à l’hôpital des profils de tout âge, parfois gravement atteints. Dans le détail, sur les quelque 1600 personnes qui ont été ou sont hospitalisées en Suisse, on en dénombre 55 parmi les 30-39 ans (3,5% de l’ensemble). 121 chez les 40-49 ans (7,5%). 250 pour les 50-59 ans (15,5%). 269 parmi les 60-69 ans (16,5%). Et ajoutons que si ces cas sont très rares on trouve quand même en Suisse 15 enfants de 0 à 9 ans hospitalisés. Et 12 cas chez les 10-19 ans.

En résumé, ces données montrent que le coronavirus tue principalement les plus de 70 ans. Mais que la moitié (49%) des hospitalisations, donc des cas graves, concerne des malades de moins de 70 ans.

Renaud Michiels

Créé: 30.03.2020, 15h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.