Dimanche 15 décembre 2019 | Dernière mise à jour 23:20

Ville de Neuchâtel Le bénéfice pour 2020 devrait être de 9500 fr.

Mercredi, le bénéfice de la Ville de Neuchâtel pour l'an prochain a été communiqué. Il frise l'équilibre.

En 2018, les comptes de la Ville de Neuchâtel avaient bouclé sur un bénéfice de 61'084 francs.

En 2018, les comptes de la Ville de Neuchâtel avaient bouclé sur un bénéfice de 61'084 francs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Ville de Neuchâtel s'attend à un bénéfice de 9500 francs en 2020. Les investissements bruts prévus se montent à 74,6 millions de francs. Les 59% de cette somme concernent des crédits déjà accordés, comme l'assainissement du Temple du Bas.

Les revenus d'exploitation sont escomptés à 248 millions de francs, alors qu'ils s'étaient élevés à 250 millions dans les comptes 2018. Malgré une hausse de la matière imposable, les impôts des personnes physiques devraient reculer de 600'000 francs (-0,6%), compte tenu des effets, encore partiels en 2020, de la réforme de la fiscalité cantonale, a indiqué mercredi le Conseil communal.

Les recettes de l'impôt des personnes morales sont prévues en augmentation par rapport aux comptes 2018 ( 5,2%) mais en diminution par rapport au budget 2019 (-7,1%), pour s'établir à 50,1 millions de francs. En lien avec la réforme cantonale de la fiscalité, l'élargissement de l?application de l'impôt foncier aux propriétaires personnes physiques et aux fonds immobiliers provoque une hausse de 2,3 millions de francs de cet impôt.

Recul des charges de personnel

Les charges d'exploitation s'élèvent à 282 millions, contre 277,5 millions dans les comptes 2018. Les charges de personnel diminuent de 8,5%, soit une baisse de 7,9 millions, à 84,7 millions, par rapport au budget 2019.

Cette diminution s'explique principalement «par le transfert du CEG (Centre électronique de gestion) au SIEN (Service de l'informatique de l'Etat de Neuchâtel), par la volonté de contenir la masse salariale et par le gel de 15 postes (1,5 million de francs) en lien avec la fusion et la réorganisation de l'administration», a précisé le Conseil communal.

Au final, la Ville prévoit de dégager en 2020 un bénéfice de 9500 francs, grâce à un prélèvement sur la réserve conjoncturelle de 7,15 millions rendu possible par les effets de la nouvelle péréquation. En 2018, les comptes de la Ville avaient bouclé sur un bénéfice de 61'084 francs, alors qu'une perte de 5,23 millions était prévue. (ats/nxp)

Créé: 13.11.2019, 11h23

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.