Mardi 23 octobre 2018 | Dernière mise à jour 12:02

Fribourg Un allègement fiscal est offert aux étudiants

Le canton de Fribourg autorise ses étudiants à déduire plus de dépenses scolaires afin d'atténuer l'impact de la hausse des taxes universitaires.

Le taxe semestrielle d'inscription a été augmentée d'un tiers, à 720 francs (180 francs)à l'Université de Fribourg. (image d'archives)

Le taxe semestrielle d'inscription a été augmentée d'un tiers, à 720 francs (180 francs)à l'Université de Fribourg. (image d'archives) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Grand Conseil fribourgeois a décidé d'alléger le fardeau fiscal des étudiants. Ces derniers pourront porter à 2700 francs, au lieu de 2000 francs, le montant de la déduction à laquelle ils ont droit pour compenser l'impact de la hausse des taxes universitaires.

La motion déposée par deux députés PDC demandait de réduire la charge fiscale des contribuables aux études ou en apprentissage. Elle est liée à l'augmentation d'un tiers, à 720 francs ( 180 francs), de la taxe semestrielle d'inscription. Le texte a été accepté jeudi par 86 voix sans opposition, avec trois abstentions.

Effet minime

Les motionnaires, Laurent Dietrich et Hubert Dafflon, veulent de la sorte éviter une péjoration de la situation des étudiants et limiter le risque de surendettement des jeunes en formation. Le Conseil d'Etat s'est montré favorable à la requête, notamment au vu de la faible conséquence financière de la mesure.

Cette dernière devrait entraîner une baisse de 178'000 francs en termes de rentrées fiscales par an (canton, commune et paroisse confondus). Elle profitera à 1,3% des contribuables. Le gouvernement a précisé, dans sa réponse, douter que la réduction permette pleinement d'atteindre les objectifs mentionnés par les motionnaires.

Tous les groupes ont soutenu la motion. A droite, le PLR a relevé que toute baisse de la charge fiscale allait dans la bonne direction. A gauche, la mesure a été saluée, même si le PS souhaiterait voir les autorités aller plus loin pour aider les plus bas revenus dans le canton. (ats/nxp)

Créé: 11.10.2018, 10h33

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.