Dimanche 17 février 2019 | Dernière mise à jour 22:21

Intempéries Genève: l'Arve commence sa décrue

Les niveaux actuels de la rivière restent tout de même critiques.

Galerie photo

Pluies diluviennes sur la Suisse

Pluies diluviennes sur la Suisse En ce début du mois de mai, la Suisse a vécu des intempéries historiques et reste en alerte.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La crue historique de l'Arve, à Genève, mobilise les sapeurs-pompiers et autorités depuis vendredi soir. Après avoir atteint un pic de 905 m3 par seconde à 09h10 samedi, le débit de la rivière est redescendu à 735 m3 vers 15h15. La décrue entamée à midi se poursuit. Au plus fort du débit, l'Arve était à 10 centimètres de déborder, a expliqué dans l'après-midi Nicolas Schumacher, commandant du Service d'incendie et de secours (SIS) de la Ville de Genève.

Depuis 22h00 vendredi, 70 sapeurs-pompiers professionnels et volontaires sont intervenus sur une quarantaine de sites inondés dans le canton. Les sous-sols d'un des bâtiments des sciences de l'Université de Genève, situé à proximité de l'Arve, ont subi une importante inondation. L'animalerie a été protégée, mais le SIS a eu des soucis avec une substance qui flottait à la surface de l'eau et qui s'est avérée être sans danger, selon le commandant Schumacher.

Sur l'autre rive, la piscine des Vernets, qui devait accueillir une compétition internationale de natation, a été fermée en raison d'une inondation dans ses sous-sols. Plus loin, ce sont les sous-sols de l'entreprise Firmenich qui ont aussi été inondés. D'autres sites, dont plusieurs ponts, ont été fermés à titre préventif. "Malgré un rythme de décrue bien engagé, les niveaux actuels de l'Arve restent critiques", a fait savoir Etienne Monbaron, de la direction générale de l'eau du canton de Genève. Selon lui, la situation devrait s'améliorer jusqu'à minuit, mais de nouvelles intempéries sont attendues dans la nuit de samedi à dimanche. Or, les sols et les égouts sont saturés d'eau. (ats/nxp)

Créé: 02.05.2015, 17h39

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.