Vendredi 6 décembre 2019 | Dernière mise à jour 04:31

Essai Securitas luttera contre les cambriolages

La Mobilière a lancé un projet pilote de surveillance à la Chaux-de-Fonds, où des équipes de Securitas feront des rondes avec des voitures estampillées du logo de l'assureur.

Cette présence – limitée au territoire public – peut avoir un effet dissuasif.

Cette présence – limitée au territoire public – peut avoir un effet dissuasif. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Mobilière mène un projet pilote contre les cambriolages. L'assureur bernois a mandaté des agents de sécurité privée pour effectuer des rondes de surveillance dans des quartiers de La Chaux-de-Fonds (NE).

Dissuasion

Les voitures de Securitas estampillées du logo de l'assureur sillonnent au crépuscule les rues de la métropole horlogère depuis décembre. Pour ce projet visant à protéger ses assurés, La Mobilière a collaboré avec l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) et analysé des données anonymes de cambriolages en Suisse romande.

«La visibilité de ces véhicules devrait permettre de dissuader les cambrioleurs, qui se font plus nombreux durant les longues nuits d'hiver», explique Kurt Messerli, responsable médias de La Mobilière, dans un article paru mardi sur le site Internet Arcinfo.

But préventif

La police neuchâteloise ne voit pas d'un mauvais œil cette initiative, qui ne remplace pas le travail des forces publiques et qui reste soumise aux règles encadrant la sécurité privée. «Ce n'est pas très différent d'une patrouille autour d'une usine» comme pour une entreprise horlogère, compare son porte-parole Pierre-Louis Rochaix, contacté par l'ats.

Selon lui, cette présence – limitée au territoire public – peut avoir un effet dissuasif, dans le même esprit que les plaquettes indiquant que des habitations sont munies de systèmes d'alarme. Si des agents privés se trouvent nez à nez avec des cambrioleurs, ils ne peuvent pas procéder à une arrestation mais doivent avertir la police. (ats/nxp)

Créé: 06.01.2015, 16h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.