Mercredi 18 octobre 2017 | Dernière mise à jour 06:30

GaultMillau 2018 Le chef de l'Hôtel de Ville de Crissier distingué

L'édition suisse du guide gastronomique GaultMillau a décerné à Franck Giovannini son prix du Cuisinier de l'année 2018.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Franck Giovannini, le chef de l'Hôtel de Ville à Crissier (VD), est le Cuisinier de l'année 2018. Le GaultMillau Suisse distingue le successeur de Benoît Violier pour avoir fait progresser un restaurant mondialement réputé.

«Franck Giovannini pourrait se simplifier la vie, se reposer sur les lauriers du passé, garder les recettes de la maison», a déclaré Urs Heller, rédacteur en chef du guide GaultMillau, lundi à Crissier. «Mais il n?en fait rien. Au contraire, il met les bouchées doubles pour poursuivre sur la voie du succès et se donne les moyens d'y parvenir avec panache.»

Après Frédy Girardet, Philippe Rochat et Benoît Violier, Franck Giovannini est le quatrième chef de cette «maison magique» à être nommé Cuisinier de l'année. «Il y a un an, nous lui avions déjà attribué 19 points, soit la note suprême. Et à l'évidence nous avions fait le bon choix», affirme Urs Heller.

Chance incroyable

Ancien bras droit de Benoît Violier disparu en janvier 2016, Franck Giovannini, 43 ans, mène son «exceptionnelle brigade de 22 cuisiniers», alors que Brigitte Violier est «la patronne» de l'établissement. Tous deux accomplissent leur tâche avec brio, souligne GaultMillau.

M. Giovanninni a su insuffler un nouvel élan à l'Hôtel-de-Ville. Sa formule: de plus en plus de produits de proximité et des plats végétariens éblouissants.

«Cette récompense me touche particulièrement», a déclaré lundi Franck Giovannini. «C'est quelque chose de très sentimental. J'ai la chance incroyable d'avoir travaillé ici pendant plus de 20 ans avec trois chefs extraordinaires, Frédy Girardet, Philippe Rochat et Benoît Violier». Il a également remercié toute son équipe qui a permis à la maison de continuer après ses malheurs.

Et une cuisinière

Le GaultMillau a également nommé Virginie Basselot «Cuisinière de l'année». Cette cheffe originaire de Normandie a repris en mains les restaurants de La Réserve, aux portes de Genève, avec un talent et une cuisine impressionnante qui lui valent une triple présence dans le guide, ainsi que seize points.

En France, Virginie Basselot est déjà une star. Elle est l'une des deux seules cuisinières à avoir obtenu le titre de Meilleur ouvrier de France, a relevé M.Heller.

Le trio qui monte

Quant aux promus de l'année, ils sont trois: Sven Wassmer (Vals, GR), Franck Reynaud (Crans, VS) et Simon Apothéloz (Worb, BE). En 2016, Sven Wassmer était la «Découverte alémanique de l'année». Depuis, il poursuit sur son extraordinaire lancée au restaurant Silver qui lui vaut son 18e point.

Franck Reynaud obtient la même note à l'Hostellerie du Pas-de-l'Ours à Crans-Montana. De son côté, à Worb, Simon Apothéloz a transformé une serre en restaurant de charme. Son Eisblume a gagné un 17e point bien mérité.

Et les découvertes

Trois nouveaux noms sont à retenir sur la carte de la Suisse gourmande: Markus Burkhard (15/20, Jakob, Rapperswil, SG), Domenico Ruberto (14/20, Splendide Royal, Lugano, TI) et Florian Carrard (14/20, Valrose, Rougemont, VD) obtiennent le titre de «Découvertes de l?année».

Par ailleurs, le GaultMillau a créé un nouveau titre pour valoriser les pâtissiers en cuisine. Julien Duvernay, du restaurant Stucki à Bâle est le premier à recevoir cette récompense. Quant à Francesco Benvenuto (Igniv, Bad Ragaz, SG), il a été distingué comme «Sommelier de l'année».

Enfin, GaultMillau a attribué une Toque d'honneur à Pierre-André Ayer pour son engagement en faveur de la grande gastronomie helvétique. Ce cuisinier s?apprête à fermer Le Pérolles (18/20) à Fribourg pour se consacrer à d?autres projets.

85 nouvelles adresses

Le GaultMillau 2018 recèle plus de 800 restaurants visités par 45 testeurs. Cette année, 85 nouvelles adresses font leur entrée dans le guide jaune. Il présente également les 100 meilleurs vignerons de Suisse, ainsi que 100 hôtels épicuriens. L'interface GaultMillau Channel qui propose recettes, vidéos et nouvelles du monde de la gastronomie a par ailleurs été lancée lundi en Suisse romande. (ats/nxp)

Créé: 02.10.2017, 16h59


Sondage

Ferez-vous confiance aux véhicules autonomes?




Publicité

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.