Dimanche 5 juillet 2020 | Dernière mise à jour 17:15

Affaire Adeline La commission d'enquête a besoin de plus de temps

La commission enquêtant sur les dysfonctionnements liés au meurtre de la sociothérapeute de La Pâquerette ne pourra rendre son rapport à temps.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La commission d'enquête parlementaire (CEP) instituée par le Grand Conseil genevois pour faire la lumière sur les dysfonctionnements qui ont conduit à l'assassinat d'Adeline a besoin de plus de temps pour rédiger son rapport. Il s'agit du quatrième report.

Une communication sera faite lors de la session du Grand Conseil de jeudi et vendredi, indique lundi dans un communiqué le président de la commission, le député MCG Jean-Marie Voumard. Il précise que la CEP est consciente des attentes relatives à la publication de son rapport final et met tout en oeuvre pour mener son mandat à son terme.

Cette rédaction s'avère plus longue que prévue «tant la masse de documents et d'informations collectées par la commission tout au long de ses travaux est importante». La CEP doit vérifier, recouper et synthétiser cette documentation, explique son président. Il ajoute que la CEP n'a fait l'économie d'aucune audition qui pourrait donner des réponses.

Créée au printemps 2015, la CEP devait initialement rendre son rapport le 30 octobre 2015. Elle a ensuite sollicité trois délais supplémentaires. Le premier était fixé à fin juin 2016 et le second à la session de septembre et le troisième à celle de janvier 2017.

Constituée de quinze membres, la CEP vise à pallier les manquements réels ou supposés, voire à résoudre les contradictions des trois rapports rendus après l'assassinat de la jeune sociothérapeute par un détenu de la Pâquerette lors d'une sortie accompagnée en septembre 2013.

Le procès du meurtrier présumé qui s'était ouvert en octobre dernier devra reprendre à zéro après la récusation des magistrats du Tribunal criminel. Reste à savoir désormais si les conclusions de la CEP seront connues avant le début d'un nouveau procès. (ats/nxp)

Créé: 23.01.2017, 18h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.