Mercredi 14 novembre 2018 | Dernière mise à jour 11:37

Lausanne Exhumation de trois membres de la famille royale

Les cercueils de trois membres de la famille royale de Yougoslavie, dont le prince Paul, ont été exhumés vendredi matin du cimetière du Bois-de-Vaux à Lausanne. Ils vont être rapatriés dans leur crypte à Topola, près de Belgrade.

Vidéo: AfP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«C'est une journée très importante pour ma famille et pour la Serbie», a déclaré Elisabeth Karadjordjevic, princesse de Yougoslavie, entourée de son fils Nicholas (né en 1971) venu de Londres et de sa fille Catherine Oxenberg (née en 1961), arrivée de Malibu (Californie) où elle est actrice.

Controverse historique

«On a traité mon père de traître jusqu'à l'année dernière. Mais c'était un héros qui a souffert sans raison», a affirmé la princesse qui a dénoncé «une histoire arrangée» jusqu'à récemment. Les trois cercueils sont ceux du prince de Yougoslavie Paul Karadjordjevic (1893-1976), de sa femme Olga Karadjordjevic (1903-1997), princesse de Grèce et du Danemark, et de leur fils le prince Nicholas (1928- 1954).

Les cercueils vont être transportés par la route jusqu'en Serbie. Une messe est prévue le 4 octobre à Belgrade avant qu'ils rejoignent le caveau familial deux jours plus tard. «La Suisse est le premier pays qui nous a accueillis après la guerre, je suis allée à l'école à Clarens (VD)», a expliqué Elisabeth Karadjordjevic.

(Le Matin)

Créé: 28.09.2012, 12h21

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.