Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 05:35

Virus Geste du Gouvernement jurassien envers les restaurateurs

Le Jura propose de supprimer les droits de patente cette année pour atténuer l'impact de la pandémie.

Le Gouvernement jurassien propose de soutenir les hôteliers et restaurateurs en supprimant les droits de patente pour 2020

Le Gouvernement jurassien propose de soutenir les hôteliers et restaurateurs en supprimant les droits de patente pour 2020 Image: Getty Image

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Gouvernement jurassien propose de supprimer les droits de patente cette année pour atténuer l'impact du coronavirus sur les milieux de la restauration et de l'hôtellerie. Cette mesure de soutien se traduirait pour l'Etat par un manque à gagner de 250'000 francs.

Un projet va être soumis au Parlement

Le Gouvernement va donc soumettre au Parlement un projet de modification du décret concernant les taxes perçues en matière de patentes d'auberge, de licences d'alcool et d'autorisations de spectacles, a indiqué lundi le canton du Jura.

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie, les milieux de la restauration ont dû fermer leurs établissements puis en limiter l'accès en prenant des mesures sanitaires. Mais ils restent confrontés au paiement des coûts fixes. (ats/Le Matin)

Créé: 25.05.2020, 10h18

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.