Jeudi 27 février 2020 | Dernière mise à jour 19:13

Italie Blessé, le tueur de la Genevoise a été pincé à l’hôpital

Le suspect d’un homicide commis dimanche à Plainpalais aurait poignardé sa victime avant de fuir en voiture, selon des médias italiens.

Le suspect a été interpellé dans cet hôpital de Milan, selon «MilanoToday».

Le suspect a été interpellé dans cet hôpital de Milan, selon «MilanoToday». Image: GoogleMaps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le corps sans vie d’une femme de 55 ans a été retrouvé dimanche vers 4 heures du matin dans un appartement du quartier de Plainpalais, à Genève, a communiqué ce mardi le Ministère public genevois. Il s’agit d’un homicide. Suite à la diffusion d’un mandat d’arrêt international, «l’auteur présumé de l’homicide a été interpellé dans la région de Milan, où il est en attente d’extradition», est-il précisé.

Le Ministère public a indiqué qu’à ce stade, il ne fera aucun autre commentaire sur cette affaire. Mais «MilanoToday» avance beaucoup d’autres éléments.

Selon le quotidien local, le meurtrier présumé est un jeune homme de 27 ans de nationalité albanaise. Il aurait tué sa victime en la poignardant et se serait blessé à la main. Le suspect aurait fui la Suisse en voiture en compagnie d’un compatriote d’une quarantaine d’années domicilié dans la banlieue de Milan.

Un deal qui aurait mal tourné

Toujours selon «MilanoToday», les deux hommes se sont rendus lundi après-midi à l’hôpital Sesto San Giovanni, au nord de Milan, pour que le tueur présumé puisse se faire soigner. C’est là qu’il a été interpellé par les carabiniers. Le journal local précise encore que l’homme qui l’accompagnait a dit qu’il n’a fait que conduire son ami en Italie mais prétendu ne rien savoir de l’homicide.

Le commandant de la police de Cassano a confirmé ces informations à l’agence italienne Ansa, en précisant que le suspect a été opéré pour sa blessure à la main.

Selon «20 minutes», le drame serait lié à une vente de drogue, la quinquagénaire serait l’acheteuse, et l’homme arrêté en Italie son dealer.

R.M

Créé: 28.01.2020, 14h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.