Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 16:20

Question jurassienne Moutier sera divisée en deux zones dimanche

Les autorités veulent éviter tout incident après le scrutin sur un éventuel rattachement de la ville au canton du Jura.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les militants autonomistes se réuniront dès 14h00 à l'Hôtel de la Gare et les partisans du maintien de Moutier dans le canton de Berne dès 13h00 au Forum de l'Arc. Les deux bâtiments sont distants d'environ deux kilomètres.

«Les personnes qui fréquenteront ces lieux de rassemblement sont invitées à y rester jusqu'à l'annonce des résultats», écrit mercredi le Conseil municipal de Moutier dans un communiqué cosigné par les deux comités de campagne, «Moutier-Prévôté» et «Moutier, ville jurassienne».

Violences dans les années 70

Les adversaires politiques en appellent au sens civique de chacune et chacun ainsi qu'au respect des personnes et des biens. Lors des plébiscites des années septante, Moutier avait été le théâtre de violents affrontements entre autonomistes et grenadiers bernois.

Cet appel au calme et à la raison a été diffusé après une rencontre qui a réuni une délégation du Conseil municipal et les responsables des mouvements politiques engagés dans la votation du 18 juin. Elle a eu lieu en présence de la police cantonale bernoise. Les Prévôtois se prononceront pour ou contre leur rattachement au canton du Jura. De l'avis de tous les observateurs, le résultat des urnes s'annonce très serré. (ats/nxp)

Créé: 14.06.2017, 13h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.