Mardi 11 décembre 2018 | Dernière mise à jour 10:06

Danse Le Prix de Lausanne au Canadien Shale Wagman

Le jeune danseur de 17 ans a remporté la 46e édition du concours lausannois, samedi, au Théâtre de Beaulieu.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Huit jeunes danseurs ont brillé samedi en finale du Prix de Lausanne. Ils reçoivent une bourse pour intégrer une des 72 écoles ou compagnies partenaires de l'événement. Ce 46e concours a mis aux prises 74 candidats, dont 21 s'étaient qualifiés vendredi pour la finale.

Organisée au Théâtre de Beaulieu, celle-ci était retransmise sur internet. C'est le Canadien Shale Wagman (17 ans) qui a remporté le premier prix, de même que le prix artistique, lit-on dans un communiqué des organisateurs. Les sept autres lauréats, âgés de 15 à 18 ans, sont originaires de Corée du Sud (deux danseurs), de Chine (deux), du Brésil, du Paraguay et des Etats-Unis.

Les membres du jury ont suivi cinq jours durant les candidats lors des cours, des répétitions et de leur variation classique et contemporaine sur scène. Composé de personnalités de la danse, ce jury était présidé par Ted Brandsen, Directeur artistique du HET National Ballet (Pays-Bas). (ats/nxp)

Créé: 03.02.2018, 20h27

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.