Mardi 26 mars 2019 | Dernière mise à jour 08:43

France/Suisse Suppression du TGV à Vallorbe: moratoire exigé

Un comité franco-suisse exige que la SNCF suspende sa décision de supprimer à terme une liaison TGV Lausanne-Paris via Vallorbe.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

TGV Lyria doit suspendre sa décision de supprimer à terme une liaison TGV Lausanne-Paris via Vallorbe. Le comité de suivi de la desserte a exigé un moratoire de la part de la société dont la SNCF est l'actionnaire principal.

Le moratoire est demandé le temps de trouver une solution globale de la desserte de la Région Bourgogne-Franche-Comté, du Jura et de Lausanne avec quatre allers-retours quotidien, indique jeudi le comité. Ce dernier, qui regroupe tous les intéressés côté suisse comme côté français, s'était réuni la veille à Dole (F) à l'invitation de la présidente de la région Marie-Guite Dufay.

Tollé général

Cette rencontre faisait suite à l'annonce par TGV Lyria de supprimer dès 2020 une des quatre liaisons Paris-Lausanne via Vallorbe et de la remplacer par un aller-retour via Genève. Une décision qui a suscité un large tollé et entraîné des discussions au plus haut niveau récemment à Paris entre les différentes parties.

Lors de la rencontre mercredi à Dole, les différentes hypothèses proposées par Lyria ont été jugées «pas acceptables en l'état», affirme le communiqué du comité de suivi. L'argument de Lyria portant sur l'augmentation des places grâce à des nouveaux trains «ne saurait justifier à lui seul la réduction d'un quart des dessertes actuelles».

Proposition vaudoise

De son côté, le canton de Vaud a avancé une proposition sur de nouveaux horaires qui permettraient de conserver le niveau de service actuel. Cette solution devra être encore affinée en vue d'une prochaine réunion du comité de suivi le 10 avril. A cette date, le comité attend «tant de Lyria que de la SNCF de nouvelles propositions intégrant nos demandes». (ats/nxp)

Créé: 14.03.2019, 18h10

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.