Dimanche 15 décembre 2019 | Dernière mise à jour 14:27

AVS Le système de retraite suisse mis à mal

L'allongement de la durée de perception des rentes en Suisse creuse un fossé d'environ 1 milliard de francs, indique une étude d'UBS.

L'augmentation du nombre de retraités et de la durée de vie de ces derniers met le système de retraite suisse en difficulté.

L'augmentation du nombre de retraités et de la durée de vie de ces derniers met le système de retraite suisse en difficulté. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les déséquilibres dans le système suisse de retraite continuent de se creuser, selon les spécialistes d'UBS. L'augmentation du nombre de retraités et l'allongement de l'espérance de vie pèsent lourdement et creusent un fossé d'environ 1 milliard de francs.

«Les promesses de rentes de l'AVS dépassent les recettes futures de près de 170% du produit intérieur brut suisse, soit tout juste plus d'un milliard de francs», a indiqué mardi la banque aux trois clés dans un communiqué.

En cause notamment, l'augmentation rapide du nombre des rentiers par rapport à celui des actifs, a estimé l'économiste Jackie Bauer. Actuellement, la Suisse compte en effet 3,4 actifs pour une personne en âge de prendre sa retraite. En 2040, ce chiffre baissera à 2,2.

La génération d'après-guerre entrant progressivement dans l'âge de la retraite, leurs cotisations importantes (environ 9000 francs par an) à l'AVS vont se transformer peu à peu en dépenses, puisqu'ils passeront dès lors de cotisant à bénéficiaire.

L'allongement de la durée de perception des rentes pèse lourdement sur le système. Selon Veronica Weisser, spécialiste prévoyance chez UBS, «les personnes qui arrivent aujourd'hui à l'âge de la retraite (...) n'auront en moyenne travaillé et versé des cotisations AVS que pendant 1,8 année pour chaque année pour laquelle elles percevront une rente AVS».

Aligner l'âge de la retraite

«En 1948, lorsque l'AVS est entrée en vigueur, le rapport était encore de 3,4 années de cotisation par année de perception de la rente», a-t-elle rappelé. A la mise en place de l'AVS en 1948, la durée moyenne de perception des rentes s'élevait ainsi à 13 années, alors qu'aujourd'hui elle atteint 24 ans.

Pour les experts du groupe bancaire, «si une société souhaite bénéficier d'une telle réduction de temps de vie active par rapport à la période de retraite, elle doit accepter en contrepartie une diminution de la prospérité, que ce soit par le biais d'une réduction des rentes ou d'une baisse du niveau de vie pour les générations qui en assument le paiement».

Selon UBS, un assouplissement du départ à la retraite avec un relèvement lent et progressif de l'âge de référence, afin que le temps moyen de perception d'une rente corresponde environ à 20% de la durée de vie totale, réduirait de plus de moitié la lacune de financement de l'AVS.

«L'alignement prévu de l'âge de la retraite des femmes sur celui des hommes est la seule mesure de la réforme qui renforce l'équité intergénérationnelle», a encore ajouté la banque, selon laquelle son indice de prévoyance a atteint fin 2018 son plus bas niveau historique. (ats/nxp)

Créé: 25.06.2019, 13h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.