Samedi 4 avril 2020 | Dernière mise à jour 13:34

Berne Taxer les autos en fonction des émissions de CO2

Le Conseil-exécutif bernois veut modifier la taxes sur les véhicules pour inciter les automobilistes à choisir des modèles respectueux de l'environnement.

La nouvelle réglementation s'appliquera aux véhicules dont le poids total est inférieur à 3,5 tonnes.

La nouvelle réglementation s'appliquera aux véhicules dont le poids total est inférieur à 3,5 tonnes. Image: Archive/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil-exécutif du canton de Berne veut inciter les automobilistes à choisir des voitures respectueuses de l'environnement. Il entend modifier en ce sens la taxe sur les véhicules en la calculant en tenant compte des émissions de CO2.

La révision prévoit d'augmenter le produit de l'imposition des véhicules routiers de 40 millions de francs, ce qui la placerait un peu au-dessus de la moyenne suisse. Les recettes supplémentaires seront consacrées à une baisse de l'impôt des personnes physiques, précise le communiqué publié jeudi.

La nouvelle réglementation s'appliquera aux véhicules dont le poids total est inférieur à 3,5 tonnes. En revanche, les poids lourds, les tracteurs à sellette et les véhicules à moteur agricoles resteront imposés selon les modalités en vigueur. La consultation sur la modification de la loi dure jusqu'au 19 juin. (ats/nxp)

Créé: 19.03.2020, 11h39

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.