Samedi 28 mars 2020 | Dernière mise à jour 20:48

Canton de Schwytz Une télécabine a chuté à cause du vent

Une rafale de vent est à l'origine de la chute d'une télécabine le 20 octobre à Rickenbach (SZ).

L'accident s'était produit alors que la télécabine de huit places était vide.

L'accident s'était produit alors que la télécabine de huit places était vide. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un gros coup de vent a emporté une télécabine à Rickenbach en octobre dernier. Cette rafale a été soudaine et il n'a pas été possible d'y réagir. Les responsables des remontées mécaniques de Rothenflue ont agi correctement, selon le SESE.

La rafale de vent a fait basculer la télécabine qui s'est prise dans un attrape-câble et a été arrachée du câble de traction, a indiqué jeudi le Service suisse d'enquête de sécurité (SESE). L'enquête a montré que les directives et la procédure pour des conditions de vent critiques étaient en place et ont été respectées.

Changement brutal

Le jour de l'accident, il n'y avait pas beaucoup de vent. Les conditions ont subitement changé. Le personnel des remontées mécaniques a immédiatement interdit aux personnes de monter dans les télécabines.

L'accident s'est produit alors que la télécabine de huit places était vide. Personne n'a été blessé. Une cinquantaine de personnes qui se trouvaient dans d'autres télécabines ont pu quitter l'installation sans problème via les stations les plus proches. (ats/nxp)

Créé: 26.03.2020, 09h52

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.