Lundi 22 janvier 2018 | Dernière mise à jour 08:52

Suisse La tempête Eleanor sème le chaos

Avions cloués au sol, trains paralysés, routes fermées, coupures de courant, évacuation: la tempête a fait une entrée remarquée en Suisse dès l'aube mercredi.

Galerie photo

En images, les tempêtes Eleanor et Evi balaient la Suisse

En images, les tempêtes Eleanor et Evi balaient la Suisse Les coûts des dégâts de Burglind/Eleanor qui a ravagé la Suisse en début d'année ne sont pas encore totalement estimés que déjà de nouvelles tempêtes. Evi a commencé tandis que Friederike est attendue.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La tempête Eleanor, baptisée aussi Burglind, laissera des traces. Ce mercredi, des vents violents ont secoué tout le pays et bon nombre d'habitants ont été forcés de rester chez eux.

Jusqu'à près de 200 km/h en Suisse romande

En Suisse romande, des rafales jusqu'à presque 200 km/h ont frappé durement les cantons de Fribourg, Berne et Neuchâtel, ainsi que d'autres régions de Suisse alémanique. En terres fribourgeoises, la police a reçu 500 appels et les forces d'intervention se sont déployées à 150 reprises aux quatre coins du canton, selon un communiqué, même si aucun blessé n'était signalé en fin d'après-midi.

En revanche, les dégâts étaient nombreux. Au total, 82 arbres sont tombés sur des voitures ou des routes et une trentaine de véhicules ont été endommagés. Les toits d'établissements publics et de maisons se sont partiellement envolés, selon la police. La plupart des routes fermées devaient rouvrir en fin de journée, car les vents commençaient à faiblir en fin de journée.

La police priait toutefois la population de rester vigilante: fortes pluies et rafales seront toujours de rigueur jeudi. A Fribourg, certains l'ont peut-être interprété comme un signe: la Cathédrale St-Nicolas a dû être fermée au public durant un moment. A Berne aussi, la tempête a marqué son passage en faisant chuter le sapin de Noël de 13 mètres de haut et de 2,4 tonnes devant la gare.

Déraillement et blessés

Au total, la police bernoise a reçu plus de 700 avis en lien avec la tempête Burglind, ou Eleanor. Dans tout le canton, des arbres ont été déracinés et des toits endommagés. Dix personnes ont été légèrement blessées, dont huit dans le déraillement du train Montreux-Oberland à La Lenk à cause du vent - parmi elles, quatre enfants. L'un des 22 passagers est plus sérieusement blessé.

A Worb, un arbre est tombé sur une voiture. Le conducteur et l'enfant dans l'habitacle ont dû être transportés à l'hôpital en ambulance. Le parc zoologique du Dählhölzli à Berne a subi des dégâts à hauteur de 100'000 francs environ à cause de la chute de deux douzaines d'arbres et de clôtures. On ne savait alors pas si certains animaux avaient pris ou non la fuite.

Coupures de courant

La tempête Burglind a aussi provoqué des coupures de courant. Près de 14'000 clients des BKW (ex-Forces motrices bernoises) ont été privés d'électricité, a indiqué l'entreprise dans un communiqué. Il en allait de même pour le réseau du Groupe E dans le Val-de-Travers (NE), où environ 10'000 ménages étaient sans courant vers midi. La situation s'améliorait grandement dans les deux cas en fin de journée.

A Neuchâtel, deux personnes âgées ont chuté et se sont blessées dans la rue à cause des fortes bourrasques de vent, selon la police. Cette dernière a également annoncé un accident de la route sur l'A5 impliquant trois véhicules, mais sans préciser de lien avec la tempête. Blessés, une conductrice et son passager ont été conduits en ambulance à l'hôpital de La Chaux-de-Fonds.

Evacuation en Valais

En Valais, le danger d'avalanche «fort» annoncé par les services de météo a entraîné l'évacuation des Mayens de Conthey dans la matinée. En tout, entre 20 et 40 personnes étaient concernées. Les forces d'intervention ont été aussi plusieurs fois mises à contribution pour des dégâts sur des bâtiments et des arbres tombés. Plusieurs cols et petites routes ont aussi dû être fermés à la circulation.

Toutes les remontées mécaniques étaient également à l'arrêt. La pluie dominait jusqu'à 2000 mètres, puis faisait en partie place à la neige. Des glissements de neige mouillée pouvaient être attendus en dessous de 2000 mètres dans tout le canton, selon la police, qui comme son homologue neuchâteloise a appelé les habitants à éviter les promenades en forêt et hors des zones habitées.

Les vents violents n'ont pas oublié le canton de Vaud. La police cantonale a fait état d'une centaine d'interventions, sans blessé. Pour moitié, il s'agissait d'arbres ou de branches tombés sur la chaussée. Le canton de Genève a de son côté été presque entièrement épargné par la tempête.

Le trafic paralysé

En Suisse alémanique, à part les accidents bernois, la chute d'un arbre sur une voiture a blessé une personne dans le canton d'Argovie et une autre dans le canton de Soleure. Deux autres ont été blessées dans le canton de Lucerne à cause de l'éclatement d'un pare-brise et d'un objet percutant une piétonne. Plusieurs personnes sont aussi restées bloquées dans une télécabine du domaine skiable de Pizol (SG). Les polices ont reçu plus de 2000 alertes liées à la tempête.

Celle-ci a aussi paralysé le réseau ferroviaire, les CFF annonçant de nombreux retards et suppressions de trains à cause de dégâts, notamment dans les cantons de Vaud, Neuchâtel, Jura et Berne. A l'aéroport de Bâle-Mulhouse, le trafic aérien a été provisoirement suspendu dès 10h30, avant de reprendre dans l'après-midi. A Zurich-Kloten, les avions étaient retardés ou supprimés.

Pas un phénomène extrême

Les premiers signes de la tempête Burglind en Suisse se sont fait ressentir dans la nuit. Vers 04h00, des bourrasques atteignant 146 km/h ont été mesurées au sommet du Säntis. Vers 11h00, elles atteignaient 195 km/h au Pilate (LU), plus de 170 km/h au Chasseral (BE) et 163 km/h aux Diablerets (VD).

En plaine aussi, de très forts vents ont été enregistrés. A Cressier (NE), ils atteignaient 121 km/h un peu avant la mi-journée, ainsi que 115 km/h à Neuchâtel, 119 km/h à Fribourg, 117 km/h à Mathod (VD) et 110 km/h à Fahy (JU).

Selon MétéoSuisse, qui avait émis une alerte tempête de niveau 3 sur une échelle montant jusqu'à 5, certains vents violents atteignaient entre 140 et 180 km/h dans l'arc alpin à la mi-journée. La tempête Burglind est puissante, mais ne constitue pas un phénomène extrême du genre. Elle finit désormais de traverser le pays: les rafales se calmaient progressivement et les précipitations s'espaçaient. (ats/nxp)

Créé: 03.01.2018, 19h01


Sondage

YouTube va renforcer la surveillance de ses contenus: est-ce une bonne chose?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.