Vendredi 16 novembre 2018 | Dernière mise à jour 12:02

Canton de Zurich La tempête Niklas a fait un mort

Une personne a perdu la vie et une dizaine d'autres ont été légèrement blessées. Les rafales ont atteint jusqu'à plus de 160km/h dans les Alpes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La tempête Niklas a balayé la Suisse mardi 31 mars. Une personne a perdu la vie et une dizaine d'autres ont été blessées, heureusement légèrement. Mesurées entre 70 et 100 km/h en plaine, les rafales ont atteint jusqu'à plus de 160km/h dans les Alpes. La Suisse romande a été moins touchée. Côté alémanique, les pompiers et la police ont répondu à des centaines d'appels.

A Andelfingen (ZH), une personne a perdu la vie dans la tempête, a annoncé un porte-parole de la police zurichoise à l'ats, confirmant une information de la télévision alémanique SRF. Aucun détail n'était disponible dans un premier temps.

Si les polices romandes n'ont rien eu à relever, leurs homologues alémaniques ont croulé sous les appels à l'aide, jusqu'à plus d'une centaine pour le seul canton de Zurich. Arbres déracinés, tuiles envolées, mais aussi des dizaines de panneaux et autres protections de chantiers emportés par les rafales: les scènes étaient ébouriffantes.

Un trampoline contre un vélo

Par leur côté insolite, certains tableaux avaient même de quoi alimenter le spot publicitaire d'un célèbre assureur. Ainsi de ce cycliste de 77 ans qui a chuté de son vélo à Kriens (LU) après avoir été surpris par un trampoline qui s'était envolé d'un balcon.

Alors qu'un ouvrier était blessé au pied par un panneau en tôle à Goldau (SZ), une femme était légèrement touchée à la tête par une couverture de chantier qui s'est détachée à Oerlikon (ZH). Même à l'abri dans sa voiture, on pouvait être frappé des conséquences de la tempête. A l'instar de cette automobiliste dont le véhicule qui circulait à Bubikon (ZH) a été heurté par un arbre. La femme de 57 ans a été légèrement blessée.

Sur les autoroutes A1 et A13 des remorques se sont renversées. Aucune des personnes blessées ne l'a été gravement, selon les informations des polices cantonales. Mais on n'est pas passé loin de certaines catastrophes.

Eglise et chocolaterie

A l'image de ce qui aurait pu advenir s'il y avait eu du monde aux heures de midi dans la rue au bas d'une église du 7e arrondissement de Zurich, dont un morceau de cuivre, de 30 mètres sur 20, ornant la tour de l'édifice s'est détaché. Tout au plus trois véhicules parqués en contrebas et une partie d'un balcon d'un immeuble voisin ont-ils été endommagés.

A Flawil (SG), c'est une partie du toit d'une halle de stockage d'une fabrique de chocolat qui a été emportée par le vent. A cause notamment des bris de verre consécutifs à l'effondrement, la production a été partiellement interrompue, a fait savoir la direction de l'entreprise. Cette dernière ne peut cependant pas encore chiffrer les dégâts, mais elle précise que la matière première et la production stockées ont pu être mises à l'abri.

Fermetures préventives

Afin d'éviter d'en arriver à de tels constats, de nombreuses mesures préventives ont été prises un peu partout, qu'il s'agisse de fermeture de remontées mécaniques, ou de lignes ferroviaires, celle du Cervin-Gothard, entre Andermatt (UR) et Disentis (GR), et celle grimpant au Mont Pilate près de Lucerne.

Mardi, la valeur record mesurée par les divers instituts de météorologie l'a été à Crap Masegn, dans les Grisons, avec une pointe à 165 km/h. Au Säntis (SG/AR), Eole a atteint les 147 km/h. D'après MeteoSuisse, il a soufflé à 105 km/h à La Dôle (VD) et à 113 km/h au Chasseral (BE).

En plaine, des rafales de 105,5 km/h ont été enregistrées à Zurich, ou de 80 à Berne. Plus on allait vers l'ouest et le sud, moins les vents étaient forts. A Delémont, ils ont atteint 76 km/h, à La Chaux-de-Fonds (NE) 74 km/h et sur l'arc lémanique entre 50 et 60 km/h environ. Le Valais a été le moins touché, Sion enregistrant seulement 16 km/h.

Pluies et inondations

La dépression a aussi amené dans son sillage d'importantes précipitations. De nombreux lacs se sont formés dans l'Arc jurassien, en particulier dans le vallon de St-Imier (BE), dans la vallée de La Brévine (NE), et au Val-de-Travers (NE) après les fortes pluies de dimanche et lundi.

Des caves et des garages ont notamment été inondés dans le village de La Brévine. La fonte de la neige sur les sommets a fait sortir de leur lit la Suze (BE) et l'Areuse (NE).

Températures clémentes

Le vent a au moins eu un effet positif: il a soufflé les températures vers le haut, a noté Dominique Stussi de MeteoSuisse. Il a fait au minimum entre 7 et 10 degrés. Sans même aller jusqu'au 25 degrés relevés à Locarno-Magadino, le mercure a tout de même atteint 21,2 degrés à Schattdorf (UR), 19,3 à Interlaken (BE) et 18,8 à Sion.

Une douceur qui ne devrait néanmoins pas durer. Les chutes de neige devraient s'abaisser jusqu'à environ 1000 mètres dès la nuit de mardi à mercredi, journée qui pourrait voir la neige arriver jusqu'en plaine, selon SRF Meteo. (ats/nxp)

Créé: 31.03.2015, 20h01

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.