Jeudi 21 juin 2018 | Dernière mise à jour 23:42

Canton de Vaud Tentative de braquage à Sainte-Croix

Un individu cagoulé a menacé les employés de l'office postal à l'aide d'une arme de poing factice. Il a été interpellé par la police.

La police a rapidement interpellé l'auteur du brigandage.

La police a rapidement interpellé l'auteur du brigandage.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Mardi, vers 14h30, un individu entièrement vêtu de noir et portant une cagoule a menacé au moyen d’une arme de poing, dissimulée sous un tissu noir, les employées de l’office postal de Sainte-Croix (VD).

Sous la menace de son arme, qui s’est par la suite révélée être factice, il a tenté de se faire remettre de l’argent. Une employée est parvenue à composer le 117, tandis qu’un gendarme en congé, présent parmi les clients de la poste, avisait ses collègues du poste de gendarmerie de la localité.

Ces derniers sont rapidement intervenus afin d’interpeller l’auteur en flagrant délit. Il s’agit d’un ressortissant brésilien de 35 ans, domicilié dans le Nord vaudois. Les employées, choquées, ont pu bénéficier d’un soutien psychologique.

Le procureur de service a ouvert une enquête. (comm./nxp)

Créé: 13.06.2018, 21h07

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.