Samedi 4 juillet 2020 | Dernière mise à jour 03:16

Suisse Le Tessin en proie à une invasion de chenilles

Des habitants de la plaine de Magadino font état d'une invasion de chenilles ces derniers jours.

Image: Archives/Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des milliers de spécimens rampent sur les routes et dans les jardins tessinois. Mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter, selon les experts.

La noctuelle à point blanc (Mythimna unipuncta) n'est pas venimeuse, a précisé à l'ats Luigi Colombi, du service tessinois de protection des plantes. Il revenait sur une information des sites tio.ch et de 20 Minuten.

Selon M. Colombi, les chenilles apparaissent en grand nombre environ tous les dix ans. Les dernières invasions au Tessin remontent à 1997 et à 2007.

Les insectes peuvent poser problème dans cette région, en tout cas cet automne, en raison des nombreuses cultures agricoles. La chenille vient d'Amérique du Sud; elle est donc très sensible au froid. «Même l'hiver doux du Tessin ne permet pas à la noctuelle de survivre», affirme l'expert. (ats/nxp)

Créé: 28.09.2016, 14h33

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.